En
Contactez-nous
Contact

©️️ Globalia, 2022. Tous droits réservés.  Politique de confidentialité.

5 conseils pour que vos articles de blogue soient visuellement efficaces

La grande popularité des blogues permet à plusieurs rédacteurs de laisser aller leur créativité et de mettre sur papier leurs idées, leurs connaissances et leurs émotions. Malheureusement, avec les milliers de textes qui sont produits tous les jours, il est difficile de se démarquer sur le Web en tant que blogueur. C’est pourquoi il est important de comprendre les éléments qui feront briller vos textes auprès des lecteurs et des nombreux utilisateurs du Web. Voici 5 conseils précieux pour la rédaction de textes efficaces.


Le titre et l’image à la une

Peu importe votre public cible ou votre objectif de rédaction, le titre et l’image seront toujours les deux éléments les plus importants pour la portée de votre texte. Ce sont ces deux éléments essentiels qui convainquent un lecteur de cliquer et de lire au lieu de tout simplement passer au suivant.

Évidemment, ceci veut dire que le titre et l’image ont un énorme impact sur la popularité de vos articles de blogue. C’est pourquoi vous devez consacrer un temps précieux à sélectionner ce que vous voulez mettre de l’avant.

Pour ce faire, choisissez un titre court, mais frappant. Le but est de susciter l’intérêt du lecteur, lui faire comprendre que ce texte lui apportera quelque chose. Par contre, ne mentez pas pour simplement piquer la curiosité, car vous verrez vos statistiques de taux de rebond monter en flèche et votre crédibilité de rédacteur prendre un grand coup.

Pour les images, assurez-vous qu’elles soient tape-à-l’œil, mais qu’elles soient directement reliées à votre sujet. Le but est que les utilisateurs du Web soient naturellement attirés par l’image afin qu’ils s’arrêtent et prennent le temps de lire ce que vous avez écrit.

La division

La majorité des lecteurs sont légèrement paresseux et préféreront survoler vos sous-titres avant d’engager leur lecture. Ainsi, ils pourront se faire une idée générale du texte rapidement sans devoir s’investir dans une lecture plus approfondie.

Pour capter leur attention, optez pour des sous-titres concis, mais précis. Essayer de les inciter à vouloir en lire davantage en donnant des informations intéressantes qui piquent leur curiosité.

De plus, vous aurez d’avoir une meilleure notoriété sur les moteurs de recherche si vos textes sont bien divisés.

Les bullets points

Même si vous avez l’impression que les bullets points sont un choix paresseux des rédacteurs, c’est plutôt un choix ingénieux. Ces listes à puces sont simples, claires et permettent d’accélérer la lecture. De plus, elles attirent l’œil et sont très appréciées par les lecteurs.

En les utilisant, vous pourrez mettre en évidence des points importants de votre sujet et permettre à vos lecteurs de repérer rapidement les informations essentielles dès le premier survol.

Par contre, faites attention de ne pas en abuser. Ne faites pas des listes de plus de dix points, votre texte aura l’air surchargé

Des paragraphes courts qui vont droit au but

Un paragraphe de plus de 4 lignes, c’est souvent décourageant pour un lecteur qui hésite à poursuivre sa lecture. En limitant les détails inutiles et en allant droit au but, vous sauverez des lignes et du temps en plus de garder l’intérêt du lecteur.

Voici quelques conseils de base en ce sens :

  • Un paragraphe = une idée.
  • Limitez-vous à des paragraphes de 4 ou 5 lignes.
  • Un début de paragraphe doit être captivant : susciter l’envie de continuer.
  • Mettez les mots importants en gras pour capter l’attention.
  • Mettez des espaces pour éviter que votre texte soit surchargé.

Une vidéo et des images, oui, mais...

Plusieurs blogueurs ont tendance à insérer des photos et des vidéos dans leur texte pour améliorer visuellement l’apparence de leur contenu. Bien que cette pratique est excellente, elle comporte également des points négatifs si elle n’est pas bien réfléchie.

Le choix d’une photo et d’une vidéo doit se faire minutieusement pour deux raisons.

  1. Parce que le lecteur, avant même d’entamer sa lecture, va analyser la qualité de votre contenu par l’entremise des images ou des vidéos. Si une image est pauvre et qu’elle est impertinente, il se dira que le contenu est de même niveau.
  2. Parce que votre crédibilité de rédacteur tourne autour des choix que vous faites pour l’ensemble de votre texte : choix du titre, choix des mots, division, choix des images, etc. Donc le contenu externe que vous décidez d’insérer dans votre texte doit absolument avoir un lien et être véridique.

Si vous insérez un de ces deux éléments dans votre texte, demandez-vous ceci :

  • Est-ce que cela représente bien mon contenu?
  • Est-ce que les informations présentées sont vraies et claires?
  • Est-ce que cette vidéo ou cette photo apporte une plus-value à mon texte?
  • Est-ce que la qualité de l’image convient à mon blogue?

Si vous répondez oui à ces 4 questions, il est pertinent de l’ajouter.

En prenant compte de ces 5 points, vos textes seront visuellement attrayants. Dès le premier regard, votre image et votre titre sauront captiver le lecteur qui sera porté à cliquer pour accéder à votre contenu. En analysant le format du texte, les bullets points, la division du texte, les courts paragraphes et les médias lui donneront envie d’entamer la lecture. En ce sens, les lecteurs seront naturellement intéressés par votre contenu et ils prendront le temps nécessaire pour le lire en entier.