En
Contactez-nous
Contact

©️️ Globalia, 2022. Tous droits réservés.  Politique de confidentialité.

Comment déterminer si votre article de blogue est bon

En affaires, il est important de mesurer chaque action que l’on fait, et ce, dans le but de s’assurer qu’il y a un réel retour sur investissement au bout du compte. Donc, lorsque l’on parle de publication d'articles de blogue, on doit être en mesure de savoir si ces dits articles sont performants ou non.

Pour ce faire, découvrez, dans cet article, comment savoir si votre article de blogue est bon ou non!

Comment déterminer si votre article de blogue est bon

Alors, une fois que vous avez publié un article de blogue, qu’est-ce qu’on peut faire ou bien mesurer pour savoir si celui-ci est bon et s’il engendre des résultats intéressants? Saviez-vous que, selon une étude menée par Hubspot, en moyenne, un site d’entreprise avec un blogue va générer :

  • 55 % plus de visites;
  • 97 % plus de liens entrants;
  • 434 % plus de pages indexées.

Voici donc 7 éléments à mesurer qui vous permettront de savoir, à votre tour, si l’article publié a eu le succès désiré!

Le nombre de vues par article de blogue

Un des premiers indicateurs que vous pouvez vérifier une fois que votre article de blogue sera publié est l’évolution du nombre moyen de vues par article. Il s’agit là d’un indicateur très important puisqu’il vous permettra de savoir comment votre article de blogue a contribué au trafic de votre blogue. De plus, vous pourrez voir s’il y a un lien entre la fréquence et le volume des articles de blogue publiés et les résultats engendrés. Par exemple, si vous publiez de plus en plus d’articles de blogue, et ce, à fréquence rapprochée et que le nombre de vues par article augmente, cela veut peut-être dire que vous avez mis beaucoup d’efforts et de temps sur la qualité et la pertinence du contenu comparativement à vos anciens articles de blogue.

À titre d'exemple, pour mon article «8 trucs pratiques pour optimiser votre présence sur LinkedIn», il y a eu 3 710 vues.

vues article de blogue

Le nombre de visites engendrées

Si les articles de blogue occupent une grande importance dans votre stratégie de contenu, le nombre de visites engendrées est un indicateur important. En effet, si vous mesurez l’évolution du nombre moyen de visites sur le blogue sur une période donnée (par exemple : octobre comparativement à septembre) vous serez en mesure de savoir s’il y a eu des mois plus fort que d’autres. Si c’est le cas, vous pourrez en tirer des constats et vous y fier l’année suivante à la même période ou bien le mois suivant.

Trafic web

Vous pourrez aussi regarder le ratio : fréquence des articles publiés/trafic généré. Cet indicateur vous permettra de savoir s’il y a un lien entre le nombre de fois qu’un article est publié et le nombre de visites sur le blogue.

ratio fréquence/trafic

Le nombre de leads générés

Encore une fois, si votre blogue occupe la majeure partie de votre stratégie de contenu, l’évolution du nombre de nouveaux leads vous permettra de connaître le lien entre le volume et la fréquence des articles de blogue publiés, et la génération de prospects. N’est-ce pas intéressant de savoir si votre blogue génère des leads? Si c’est le cas, il sera très facile de justifier l’utilité d’un blogue.

Un autre indicateur à vérifier est le ratio : fréquence des articles publiés/leads générés. Cet indicateur vous permettra de savoir s'il y a un lien entre le nombre de fois qu'un article est publié et le nombre de leads générés sur le blogue.

ratio fréquence/leads

Le nombre de partages

Un élément des plus intéressants à mesurer est le nombre de partages de votre article de blogue. En effet, il s'agit d'un indicateur intéressant, car plus il y a de partages, plus ça donne de la visibilité à votre blogue, votre site web et votre entreprise. De plus, ça signifie fort probablement qu'il y a un intérêt pour le sujet de l'article de blogue. Il existe un site web qui se nomme « How many shares » qui permet de calculer combien il y a eu de partages au total d'un URL. Ainsi, à titre d'exemple, si je prend l'article «8 trucs pour optimiser votre présence sur LinkedIn» et que je calcule sur ce site web combien il y a eu de partages, voici ci-dessous ce que ça donne :

nombre de partages

Ici, on peut en déduire que l’article a été des plus populaires sur LinkedIn puisqu’il y a eu 397 partages. Évidemment, ça a du sens puisque l’article portait sur ce réseau social. Nous pouvons tout de même en tirer quelques pistes de réflexion telles que : « Un article portant sur un réseau social sera plus partagé sur cedit réseau » ou « Les utilisateurs LinkedIn sont plus enclins à partager nos articles, car ça les rejoint. Nos personas sont donc présents sur ce réseau social. »

Le nombre de commentaires sur l'article

Il est des plus intéressants de suivre le nombre de commentaires sur chaque article. Ainsi, on peut déceler quels articles génèrent le plus d’engagement de la part des lecteurs. En effet, quels articles sont tellement intéressants qu’ils génèrent des questions ou des commentaires qui sont posés à même la page de l’article de blogue? Si l'engagement est bas, vous pourrez encourager vos lecteurs à laisser un commentaire, poser une question ou partager leurs expériences professionnelles ou personnelles.

Psst! N'oubliez pas de répondre à tous les commentaires pour encourager justement les gens à laisser un commentaire. Ainsi, ils s'attendront à recevoir une réponse, ce qui est des plus intéressants pour eux.

Le temps passé sur la page de l'article de blogue

Le temps qu’un lecteur passe sur votre article de blogue est très important puisque ça vous permet de savoir si vos visiteurs ou vos leads sont le moindrement engagés. Pour ce faire, mesurez l’évolution, sur une période donnée, du temps moyen passé sur chaque article de blogue. Vous serez ainsi en mesure de savoir si les articles performent en matière d’engagement et s’ils sont réellement lus puisque chaque article a un temps moyen de lecture. Si quelqu’un reste quelques secondes sur l’article, il y a fort à parier que la personne ne l’a pas lu en totalité et n’a lu que les titres. C’est un début, mais on s’attend à une lecture complète, non?

Lorsque vous allez dans Google Analytics, il est très facile d'obtenir les données relatives au temps moyen passé sur la page :

temps moyen passé sur la page

Le pourcentage de clics sur le CTA de l’article

Lorsque l’on utilise la méthodologie Inbound Marketing, on suggère fortement de mettre des appels à l’action à la fin de tous vos articles de blogue afin de générer des prospects plus facilement. En effet, si un visiteur lit votre article de blogue au complet et est intéressé, il aura envie de cliquer sur votre appel à l’action qui le mènera vers l’offre mise de l’avant. C’est donc ainsi que vous augmenterez vos chances de générer un nouveau prospect puisqu’une fois que le visiteur a cliqué sur l’appel à l’action, il est amené sur une page de destination et il n’est plus qu’à une étape de récupérer l’offre, et ce, en remplissant un formulaire. Ainsi, le fait de connaître le pourcentage de clics qu’il y a eu sur le bouton d’appel à l’action dans votre article vous permettra de savoir si l’offre mise de l’avant dans cet article était bien positionnée. C’est-à-dire, était-ce une bonne offre à mettre de l’avant pour ce sujet d’article de blogue? Était-ce une offre assez alléchante pour que les visiteurs cliquent sur l’appel à l’action? Sinon, ça vous permettra de savoir si le bouton d’appel à l’action est interpellant. Si les visiteurs cliquent sur celui-ci, il se peut que ce soit parce que le bouton a bien été conçu et qu’il ressort assez pour attirer l’œil du visiteur. À titre d’exemple, chez Globalia, un CTA (appel à l’action en anglais) avec un pourcentage de 11 % et plus est considéré comme un bon appel à l’action.

taux de clics sur cta

Bref, il existe une tonne d’indicateurs de performance que vous pouvez surveiller dans le but de savoir si vos articles de blogue sont performants ou non et ainsi savoir s’il y a un retour sur investissement, car oui, avoir un blogue est un investissement d’efforts, d’argent et de temps.

Et de votre côté, comment faites-vous pour savoir si vos articles de blogue sont bons ou non?