En
Contactez-nous
Contact

©️️ Globalia, 2022. Tous droits réservés.  Politique de confidentialité.

4 aspects à considérer pour faire le choix d'un outil médias sociaux

Souvent, en tant que spécialiste du web, on nous demande quel est le meilleur outil médias sociaux à utiliser. Malheureusement, cette question n'a pas le nom d'un outil comme réponse. En effet, la réponse est plutôt: "bin... ça dépend!". Effectivement, de nos jours il existe une multitude d'outils médias sociaux qui ont tous leur utilité pour certaines situations, des avantages dans certains autres contextes et des lacunes pour d'autres usages.

strategie-medias-sociaux

Dans cet ordre d'idées, ce que nous conseillons pour faire un choix judicieux en terme d'outil médias sociaux est de se concentrer sur 4 grands aspects, soit vos Besoins, votre Budget, vos Capacités et finalement, avoir une Approche prévisionnelle.

1-Besoins

La première chose qu'il faut savoir avant d'adopter un outil médias sociaux sont nos besoins en matière d'utilisation des médias sociaux. Ces besoins s'organisent autour de 4 thèmes qui sont les suivants.

La nature et nombre de plateformes à intégrer

Dans un premier temps, il faut savoir la nature et le nombre de plateformes (médias sociaux) que nous avons à intégrer à l'outil. En effet, certains outils ne sont compatibles qu'avec un seul média social, par exemple un outil qui sert juste à gérer des comptes Twitter, alors que d'autres en intègrent plusieurs. Sous ce rapport, nous conseillons de faire le décompte des plateformes que vous utilisez et de cette façon vous éliminerez déjà un bon nombre d'outils sur la longue liste des solutions disponibles, puisque certains outils ne vous permettront pas de faire l'utilisation de certaines de vos plateformes.

Le nombre de comptes à gérer

Dans un second temps, il est important de savoir le nombre de comptes que vous désirez intégrer à l'outil. En effet, certains outils peuvent imposer une limite sur le nombre de comptes qui peuvent être intégrée, par exemple la version gratuite de Hootsuite permet de gérer seulement 5 profils différents. Ainsi, après avoir préalablement identifié vos besoins en ce qui a trait au nombre de plateformes que vous utilisez, vous devrez faire le décompte du nombre de comptes que vous avez sur chacune de ces plateformes. Ainsi, une fois que vous saurez votre nombre total de comptes, cela vous permettra encore une fois de faire un tri parmi les solutions existantes en permettant d'éliminer les outils qui ne permettent pas l'intégration d'un nombre suffisant de comptes.

Le volume d'interactions à prévoir

Dans un troisième temps, il faut savoir quel est le volume d'interactions auquel vous faites face. Effectivement, être conscient de cet aspect peu aussi nous aider à faire le choix d'un outil médias sociaux parce que certains outils ne sont pas faits pour gérer un grand volume d'interactions alors, qu'à l'inverse, d'autres outils ne permettent pas d'être utilisé efficacement si le volume d'interactions est trop petit. De plus, certains outils imposent aussi une limite sur le volume de messages qui sont captés puisqu'ils n'ont pas un accès total aux messages de toutes les plateformes qu'ils intègrent.

Les fonctionnalités nécessaires

Finalement, dans un quatrième temps, il faut être au fait des différentes fonctionnalités dont on peut avoir besoin. Les outils n'offrent pas toutes les mêmes fonctionnalités. En effet, alors que certains outils sont seulement des outils de diffusion, d'autres sont davantage des outils d'analyses, de gestion, de veille, d'interactions, etc. et d'autres ont plusieurs de ces fonctionnalités à la fois. Alors, de façon fondamentale, il faut s'interroger sur la place que prend notre outil médias sociaux dans l'exécution de notre stratégie médias sociaux pour être sûr de bien cibler les fonctionnalités qui nous importent.

2-Le budget

Deuxièmement, après avoir ciblé nos besoins il faut savoir combien on est prêt à débourser pour tenter de les satisfaire. Il existe trois grandes catégories de prix en matière d'outil médias sociaux, soit les outils gratuits, les outils professionnels et les outils premiums. D'abord, les outils gratuits, comme leur nom l'indique, ne coûtent rien. Ils sont souvent limités à plusieurs endroits, mais constituent une excellente façon de faire un premier contact avec l'univers des outils médias sociaux. Ainsi, explorer ces outils gratuits permettra même de mieux cibler vos besoins. Ensuite, les outils professionnels des outils payants, mais qui sont moins chers que les outils premiums et ils se situent dans une tranche de 1 à 100$ par mois, ils offrent souvent de bonnes capacités et de bonnes fonctionnalités qui sauront répondre aux attentes des petites entreprises et des travailleurs autonomes. Enfin, les outils premiums, quant à eux, sont les plus chers sur le marché et peuvent aller jusqu'à plusieurs milliers de dollars par mois. Généralement, plus on paie cher pour un outil plus il offre de possibilités au niveau de la satisfaction des besoins précédemment énumérés, soit le nombre de plateformes, de comptes et de fonctionnalités ainsi qu'au niveau du volume d'interaction pris en charge. Par ailleurs, la majorité des outils payants offrent des versions d'essai de 30 jours pour tester s'il peut nous convenir; une opportunité à ne pas manquer.

3-Les capacités pour utiliser des outils médias sociaux

Troisièmement, après avoir choisi un outil selon vos besoins et votre budget, il faut savoir si vous allez avoir la capacité d'utiliser l'outil médias sociaux retenu. En effet, il serait dommage d'avoir dépensé du temps et de l'argent pour intégrer un outil et ne pas être capable d'en tirer profit. Dans ce contexte, il faut s'interroger à savoir si vous, ou quelqu'un de votre équipe, possèdez déjà la capacité d'utiliser l'outil, ou bien s'il est réaliste de croire que son apprentissage peut être fait dans un délai raisonnable, c'est-à-dire que vous possédez les ressources humaines, financières et temporelles pour rendre cet apprentissage réalisable. Sinon, il vous faudra probablement faire appel à une firme externe pour vous aider à faire l'apprentissage d'un outil ou pour simplement impartir totalement son utilisation. Dans cet ordre d'idées, il faut encore réfléchir aux ressources nécessaires pour solliciter l'agence web qui vous aidera.

4-Une approche prévisionnelle pour accompagner l'effort stratégique

Quatrièmement, il faut savoir choisir des outils qui pourront nous accompagner à long terme puisqu'étant donné qu'il est difficile de choisir le bon outil, on ne veut surtout pas avoir à changer à court terme, ni à moyen terme d'ailleurs. Dans cette optique, nous conseillons deux choses à surveiller. Tout d'abord, il faut s'assurer que l'outil est un outil viable. En effet, le marché des médias sociaux étant en effervescence constante, plusieurs outils naissent et meurent presque chaque jour. Il faut donc miser sur un outil qui a un bon potentiel de survie. Ainsi, il faut regarder pour un outil bien établi, c'est-à-dire un outil qui est la propriété d'une entreprise déjà bien établie. Par exemple, l'outil Salesforce Marketing Cloud (Radian6) est la propriété de Salesforce, une entreprise qui a fait ses preuves dans d'autres domaines que les médias sociaux et pour laquelle la survie n'est pas en jeu. Par ailleurs, si on est intéressé par un outil développé par une start-up, il faut s'assurer que cette dernière est prometteuse. Dans ce contexte, il peut être pertinent de regarder quels sont ses investisseurs ou quels sont les couvertures médiatiques que cette start-up a reçues.

En outre, il faut aussi être sûr de choisir un outil qui saura accompagner la croissance de la stratégie médias sociaux de l'entreprise. En effet, il est sûr qu'au moment de choisir un outil on éprouve certains besoins, mais par la suite il se peut que les nombres de plateformes, de comptes, de fonctionnalités ou le volume d'interactions augmentent considérablement et, dans le meilleur des mondes, on aimerait ne pas avoir à changer d'outil pour suivre cette nouvelle augmentation. Dans ce contexte, il faut choisir un outil qui n'est pas à sa pleine capacité dès le moment de son adoption ou bien un outil qui permet d'être amélioré moyennant quelques coûts.

En conclusion

Pour finir, bien que cette capsule et cet article permettent de mieux choisir un outil médias sociaux, vous constaterez qu'un seul outil peut rarement combler tous vos besoins. En effet, c'est souvent un mélange de plusieurs outils qui vous permettra d'arriver à vos fins. Dans la confection de ce cocktail gagnant, assurez-vous de combiner, plutôt que dupliquer, les capacités, en terme de comptes et de plateformes, ainsi que les fonctionnalités. Aussi, assurez-vous de garder en tête vos préoccupations budgétaires et de ne pas perdre de vue vos objectifs prévisionnels en matière de stratégie médias sociaux.