En
Contactez-nous
Contact

©️️ Globalia, 2022. Tous droits réservés.  Politique de confidentialité.

Design UX: concevoir son projet numérique en 4 étapes

bannieres_articles-4

Dans le précédent article sur le UX, nous avons survolé ce qu’est le design UX et la façon dont peuvent bénéficier les organisations d’une orientation axée sur l’utilisateur. La véritable beauté du design UX est que pratiquement toutes les fonctions d’une entreprise peuvent mettre ces principes en œuvre afin d’améliorer ces processus.

Cet article aura pour but de vous proposer des étapes pour la conception d’un produit ou d’un service numérique en employant une méthode rapide inspirée de celle du Design Thinking.

Cette rubrique ira donc au-delà de la simple théorie entourant le design UX et proposera des méthodes accompagnées d'outils que vous pourrez exploiter dans la conception ou l’amélioration de nouveaux produits ou services.

Table des matières

  1. Rencontrer ses utilisateurs cibles en virtuel
  2. Récolter des données quantitatives grâce
  3. Dresser le portrait de ses utilisateurs et établir leurs parcours 
  4. Brainstorming: coucher ses idées sur papier 
  5. Bâtir l’architecture de son produit ou service
  6. Concevoir sa solution de design UX

 

Rencontrer ses utilisateurs en virtuel

Rencontre Zoom pour planifier le design UX

Afin de bien comprendre la problématique que l’on essaie de résoudre chez nos utilisateurs cibles, il est important de bien les comprendre. 

Des outils conversationnels tels Zoom, Microsoft Teams ou Google Meet vous donnent un accès à des utilisateurs potentiels, peu importe votre localisation géographique. Bien qu’ils ne remplacent pas l’entrevue en face à face, ces solutions peu coûteuses peuvent vous permettre d’économiser temps et transport.

Vous pourriez donc établir un petit questionnaire et partir à la rencontre de votre marché cible!

 

Récolter des données quantitatives

Homme qui écrit

Après avoir interagi avec votre cible, validez les informations que vous aurez recueillies lors de vos entrevues virtuelles en envoyant un petit sondage virtuel. Ces données quantitatives, recueillies en grande quantité, vous permettront de confirmer ou infirmer certaines de vos hypothèses. 

Pour cela, il existe des solutions de sondages en ligne Web très efficaces et simples à utiliser telles que Google Forms ou Survey Monkey.

Vous n’avez pas besoin d’être un professionnel pour construire un questionnaire avec lequel vous pourrez récolter des données qui orienteront vos décisions.

 

Dresser le portrait de ses utilisateurs et établir leurs parcours

Outil de création de personas de HubSpot pour soutenir le design UX

Après avoir réalisé vos recherches et avoir rencontré des utilisateurs potentiels, il est essentiel d’établir le portrait de son utilisateur. C’est à cette étape que vous recenserez toutes les informations que vous aurez obtenues aux étapes précédentes et que vous établirez votre parcours utilisateur.

Des outils spécialisés pour la création de personas tels que l’outil de création de persona de HubSpot ou encore UXPressia, qui en plus d’offrir un outil de création de persona semblable à HubSpot, offre des solutions de cartes d’impact et de cartographie du parcours client qui simplifieront grandement votre travail.

Pour présenter vos personas aux autres membres de votre équipe, vous pouvez utiliser des outils tels que Microsoft PowerPoint ou encore Google Slides. Il existe d’ailleurs plusieurs modèles disponibles en ligne gratuitement. Ces outils de présentation sont très polyvalents et utilisés par de nombreuses entreprises.

 

Brainstorming: coucher ses idées sur papier

Brainstorm avec des post it

Une fois votre utilisateur cible identifié, il est temps de mettre vos idées sur papier et de générer le plus d’idées possibles sur comment résoudre la problématique de vos futurs utilisateurs. Pas besoin d’être un designer UX professionnel pour cela, vous pouvez tout simplement faire une collection de tout ce qui vous inspire pour votre projet.

Effectuez une liste des fonctionnalités et de comment elles permettent d’atteindre l’objectif de votre utilisateur.

Encore une fois, de nombreux outils en ligne pourront vous assister dans ce processus. Mes favoris sont ceux que l’on pourrait qualifier de tableaux blanc, comme Milanote, qui vous permet de créer des tableaux d’humeur, plus communément appelés moodboard.

Des outils de prise de notes en ligne comme Evernote peuvent également être utilisés pour amasser de l’information.

Un dernier outil intéressant est Freehand d’Invision, qui vous permet d'insérer des images et d’écrire au marqueur par-dessus. Cet outil peut être des plus utiles pour dresser une architecture d’information initiale ou un parcours utilisateur.

 

Bâtir l'architecture de son produit ou service

Pont représentant l'architecture du design UX

Une fois vos idées mises sur papier, vous devriez maintenant avoir le portrait de comment résoudre les enjeux de vos utilisateurs. Il est maintenant temps de concevoir l’architecture de votre solution. Ne vous inquiétez pas, le nom est beaucoup plus effrayant que la mise en pratique elle-même.

Cette partie est extrêmement importante, puisque c’est grâce à celle-ci que vous éviterez les failles dans la navigation de votre produit. Pour vous aider à bâtir votre architecture d’information, il existe toutes sortes de ressources en ligne (désolé à l’avance pour la mise en page peu attrayante de cet exemple).

Une fois de plus, plusieurs outils faciliteront ce processus. Creatly, par exemple, est une plateforme cloud gratuite qui vous permet de mettre sur pieds des diagrammes d’information très rapidement dans une interface de type glisser et déposer (drag and drop) très simple. 

Si vous préférez une version de bureau, vous pouvez opter pour Xmind, qui compte également une version mobile. Il s’agit d’un outil équivalent à Creatly, mais qui n’offre pas de fonctions de collaboration. Vous pourrez toutefois y accéder sans connexion internet.

Finalement, vous pouvez également utiliser des logiciels que vous avez déjà probablement à votre portée, comme Excel et PowerPoint de la suite Microsoft ou Sheets et Slides de la Google G Suite. D’ailleurs, le lien que je vous présente au début de cette section contient des librairies d’éléments pour ces logiciels. 

 

Concevoir sa solution de design UX

Ordinateur pour faire du design UX

Cette étape est probablement celle nécessitant le plus de compétences techniques. Cependant, les logiciels que je vous propose sont non seulement relativement simples à utiliser, mais disposent en outre d’une tonne de ressources en ligne gratuites pour vous assister dans votre processus de conception.

Le premier, Figma, est un outil que nous utilisons tous les jours chez Globalia et qui vous permettra de concevoir les maquettes de type wireframes, l’interface graphique et même d’en effectuer un prototype pour qu’il ait carrément l’air d’un logiciel fonctionnel. Le plus gros point fort de ce logiciel est la fonction de collaboration qui permet à plusieurs utilisateurs de travailler sur le projet en même temps. 

Très près de Figma en termes de robustesse, nous retrouvons Adobe XD. Ce dernier offre sensiblement les mêmes fonctions que Figma. Le seul petit point négatif de ce logiciel est celui de la collaboration qui n’est pas au point comme celle de Figma. Si vous bénéficiez déjà d’un compte Adobe CC, la formule complète de XD est incluse, ce qui constitue un avantage considérable.

En dernier lieu, il est important de mentionner Canva. Cet outil de design en ligne pour les non-designers est un outil robuste qui peut permettre de mettre rapidement sur pieds des maquettes de base que vous pourrez envoyer à une équipe professionnelle.

Et voilà! Vous voilà mieux outillés pour développer des projets et solutions qui répondront vraiment aux besoins de votre cible. Pour plus de détails, d’information ou pour de l’accompagnement en termes de design UX ou autre, n’hésitez pas à nous contacter, il nous fera plaisir de vous aider!