En
Contactez-nous
Contact

©️️ Globalia, 2022. Tous droits réservés.  Politique de confidentialité.

Le développement web mobile au prochain niveau: l'AMP Project

Depuis plusieurs années, plusieurs intervenants du milieu préviennent une tendance du développement web mobile au détriment de l'ordinateur de table. Les statistiques le prouvent de gauche à droite, les études de cas se multiplent et les sceptiques se raisonnent enfin. Pendant que l'utilisation de l'ordinateur de bureau stagne, l'utilisation mobile explose.

Avec le web au bout de nos doigts, que ce soit en autobus, en voiture (pas en train de conduire tout de même) ou en train, nous avons de plus en plus de temps libre pour naviguer la toile. Par contre, une chose reste certaine: l'expérience utilisateur n'est pas toujours en accord avec la consommation quotidienne de média.
Entre en jeu l'AMP Project.

EDIT: En date du 23 Février, Google AMP est maintenant en fonction dans les résultats de recherches. Source

Qu'est-ce que l'AMP Project?

AMP Project est l'acronyme d'Accelerated Mobile Pages Project. Cette initiative open source qui a pour but de répondre aux besoins grandissants des consommateurs à absorber du contenu de façon rapide et efficace. Avec des restrictions assez strictes, votre contenu peut être livré de façon instantannée qui saura satisfaire tout lecteur, commençant par les amateurs jusqu'aux assidus.

Si vous n'étiez pas déjà au courant, Google, LinkedIn, Pinterest, Twitter, Adobe Analytics et plusieurs autres compagnies technologiques utilisent l'AMP HTML. Non seulement encouragent-ils l'adoption, mais plusieurs autres gros joueurs ont commencé à tester cette nouvelle méthode. Le but principal? Amener les compagnies éditoriales à évoluer leur modèle d'affaire dans le monde digital et augmenter leurs revenues tout en améliorant l'expérience des utilisateurs. Vox, Guardian News, The New York Times, Chartbeat et plusieurs autres sont présentement en test à grande échelle.

AMP_PROJECT_WEBSITE.png

le Développement web du Projet

Tout ce que vous avez besoin pour commencer à coder est à votre disposition via le GitHub. Sans entrer dans les détails, il s'agit d'un tas de code, mais sans JavaScript ni in-lining par exemple. C'est le désavantage d'utiliser ce projet. Pour que la page soit rapide comme l'éclair, des fonctionnalités doivent être perdues et/ou abandonnées. Un gros problème vient avec le fait que des options de tracking sont perdues.

D'un autre côté, les restrictions laissent place à 5 ad networks dont quatre qui appartiennent à Google, Amazon & AOL. Plusieurs critiques grondent, avec raison, que malgré l'initiative dite "altruiste" et open source qui est nécessaire, elle semble avantager les gros joueurs déjà très bien établis.

amp2.png

Pour prendre l'expression de Will Critchlow et Tom Anthony de Distilled: "Les pages AMP sont du HTML sur diète".

En pratique, c'est une page avec le moins de ressources possible pour faciliter la rapidité à laquelle le livrable sera envoyé à un utilisateur. On s'attend donc à un rendu très épuré, avec tout au plus une image de couverture et un texte sur fond blanc/gris. Ça fait penser un peu à un texte sur une tablette Kindle, non?

Si vous avez une minute et vous êtes perplexe, prenez le temps et regardez la démo suivante;

En adoptant cette nouvelle technologie, vous finirez donc avec une page de contenu statique qui sera décuplée, mais canonicalisée, en une version AMP. Dison que votre article est www.monsite.com/blogue/abc/, la version AMP sera www.monsite.com/blogue/abc/amp/. Si vous avez des peurs par rapport à la duplication de contenu, n'y faites pas attention. Chacune des pages pointera vers sa version AMP et celle-ci pointera en canonicat vers la page principale.

Avantages en référencement

Le projet est amorcé et tout le monde peut s'y jeter pour l'essayer et en tirer leur propre constat. Dans les démos, on peut voir les modèles de pages AMP s'afficher en carrousel en priorité sur les résultats de recherches organiques. Comme c'est une technologie qui sera utilisée à proprement dit par les compagnies éditoriales, il va de soi que ces pages apparaissent en carrousel en haut de page pour des termes d'actualités et de nouvelles.

En sachant que Google favorise le positionnement organique mobile avec des rendus responsives ou adaptatifs, on peut prédire que cette technologie sera bien aimée. Après tout, il s'agit d'un design responsive et surtout très rapide. Nous savons tous que la performance impacte de plus en plus l'expérience utilisateur et si vous êtes lourds, vous tomberez lourdement de la première page Google !

Si vous êtes curieux, laissez-vous charmer par la navigation en prenant votre cellulaire et en allant à l'URL suivante: g.co/amp.

En gros, tout ce qu'on peut faire c'est prédire une opportunité d'affaires pour le domaine journalistique. Par contre, rien n'est encore coulé dans le béton et plusieurs variables inconnues peuvent se manifester. Après tout, une initiative comme celle-ci peut très bien s'avérer problématique pour plusieurs raisons; quelqu'un peut simplement trouver une meilleure solution ou plusieurs des intervenants clés peuvent ne pas être séduits par le rendu et les résultats du projet par rapport à leur investissement.

La technologie évolue de façon exponentielle et la suivre peut devenir étourdissant. Des idées naissent, d'autres meurent; quelques-unes se font connaître, tandis que d'autres passent sous le radar. Une initiative comme celle-ci, open source et encouragé par autant de grosses compagnies et d'investisseurs, a tout pour s'épanouir et apporter quelque chose d'extrêmement utile à notre marché. Il ne nous reste qu'à surveiller son évolution et agir au bon moment si succès il y a.