Éviter la perte de temps en rédaction en 7 étapes simples

23 février 2017  |  par Julie Morisset

Le plus difficile en rédaction n’est généralement pas d’écrire, mais bien de commencer. Pris entre nos bonnes idées, la difficulté à structurer notre pensée prend souvent le dessus sur l’excellence de notre choix de sujet et vient nous faire perdre un temps précieux. On regarde notre écran avec plein de bonnes intentions, mais on ne sait pas par où commencer. Pour y arriver, voici 7 étapes simples qui vous permettront de faire de la rédaction rapidement et efficacement.

Définir ses objectifs et son public

Avant d’écrire quoi que ce soit, il est important de déterminer quelques points qui vont diriger votre écriture.

  • À qui s’adresse mon texte : le choix de vos lecteurs va déterminer le langage et le ton à utiliser dans votre texte.
    Par exemple: vous utiliserez un champ lexical moins élaboré et un ton plus familier pour des jeunes, tandis que vous opterez pour un vocabulaire plus technique et un ton plus professionnel pour les lecteurs en entreprises.
  • Quel est le but de mon texte : voulez-vous divertir, informer ou donner votre opinion? Le but de votre texte influence grandement le choix du vocabulaire, les tournures de phrases et la forme du texte.

Sélectionner les informations pertinentes

Pour avoir un bon texte, il faut avoir de bonnes informations. Ainsi, il est nécessaire de faire préalablement une recherche qui vous permettra de collecter des données précises. Ces informations vous serviront non seulement à développer vos idées, mais aussi à les structurer.

Dites-vous que l’inspiration n’est pas un délit en écriture, c’est un besoin. On connaît rarement tout sur un sujet. En apprendre davantage vous aidera à peaufiner votre texte et à le rendre encore plus crédible aux yeux des lecteurs.

Structurer son contenu

Inutile de commencer son texte d’un coup sans réfléchir à sa structure. Cette méthode fonctionne rarement bien; on finit par s’arrêter au bout d’un paragraphe et se demander quelle sera la suite.

Pour éviter de ralentir son rythme d’écriture, il faut bien comprendre où on s’en va, de là la pertinence de faire un plan de notre texte. Dans ce plan, il n’est pas nécessaire de rédiger des phrases complètes; les mots-clés et les phrases courtes sont suffisants et davantage efficaces.

  1. Pour commencer, définissez les grandes idées de votre texte qui deviendront généralement vos sous-titres. Par exemple : dans un texte d’opinion, notez vos arguments « pour » et ceux « contre » pour ne pas mélanger vos idées et bien définir votre position.
  2. Sous ces idées directrices, divisez votre pensée en mots-clés et en petites phrases. Ainsi, vous pourrez avoir une meilleure vision d’ensemble et évitez d’oublier des parties importantes. La mise en page (partie 6) sera également plus simple à déterminer avec ce plan exhaustif.

Rédiger son brouillon

Vous arrivez à la partie où vous pouvez enfin rédiger la première version de votre texte. Le but du brouillon est de tout mettre ce qui vous passe par la tête sans nécessairement vous soucier de la suite logique des phrases ou de l’emploi des mots.

Si vous avez de la difficulté avec un paragraphe ou une idée, sautez-le et continuez! Vous pourrez revenir en arrière plus tard et éviter de perdre du temps inutilement. D’ailleurs, si l’étape précédente a bien été réalisée (structurer son contenu), vous n’aurez pas de difficulté à vous promener entre les paragraphes et à vous retrouver à travers vos idées.

Rédaction

À cette étape, vous vous retrouvez devant une première version un peu maladroite de votre texte. C’est à cette étape que vous démontrez votre qualité de rédacteur en retravaillant vos mots, vos phrases et vos idées.

Cette 6e étape de rédaction permet de donner du style à votre texte tout en le rendant crédible. Contrairement au temps où tout était écrit à la main, réécrire son texte est beaucoup plus simple aujourd’hui. Vous pouvez déplacer des parties, changer des mots et modifier complètement une phrase sans vous perdre dans vos corrections.

Si vous croyez que la rédaction est parfaite du premier coup, vous vous trompez! On peut toujours retravailler un texte pour le perfectionner.

Faire sa mise en page

Votre texte est enfin rédigé. Il est maintenant temps de vous assurer que tout est en place et que le texte est bien fluide pour les lecteurs.

  • Mettez des sous-titres pour alléger le texte.
  • Vous pouvez rédiger un résumé (un chapeau) en tête d’article.
  • Assurez-vous que vos mots-clés sont présents et bien visibles dans vos paragraphes. Pour ce faire, vous pouvez les mettre en gras dans vos paragraphes, sans abuser.
  • Pour attirer l’attention du lecteur, laissez un espace avant les en-têtes, les listes et les autres éléments visuels.
  • N’hésitez pas à utiliser des puces et des listes numérotées pour énumérer vos idées.
  • Assurez-vous que la taille de la police et le choix de typographie sont uniformes.

Bien se relire et corriger son texte

Maintenant que votre texte est rédigé, il est important de le corriger. Un texte sans fautes d’orthographe est un critère de crédibilité et une grande preuve de professionnalisme.

  1. Faites une première relecture, sans vérifier les fautes d’orthographe. Vous devez simplement confirmer la fluidité de la lecture ainsi que la cohérence.
  2. Utilisez un correcteur orthographique et grammatical automatique pour repérer les erreurs potentielles.
  3. Refaites une lecture attentive afin de vérifier que vous avez bien répondu à vos objectifs ciblés à l’étape 1.
  4. Si possible, demandez à un collègue de lire votre texte pour confirmer que tout est bien cohérent et compréhensible.

En conclusion, rédiger rapidement est possible lorsqu’on prend le temps de bien se préparer. Les premières étapes de planification sont souvent ignorées par les rédacteurs débutants et sont en grande partie responsable des délais causés par un blocage créatif et logique. Il est important de se rappeler que ces 7 étapes peuvent sembler longues à compléter, mais elles vous feront sauver un temps précieux à long terme. Prenez le temps de gagner du temps!

Retour au blogue