En
Contactez-nous
Contact

©️️ Globalia, 2022. Tous droits réservés.  Politique de confidentialité.

Améliorer votre référencement naturel avec le Inbound Marketing

Chaque jour, des millions d’articles de blogue sont publiés. Alors, il va s’en dire que d’apparaître naturellement dans les premiers résultats sur les moteurs de recherche, et ce, pour les mots-clés choisis, n’est pas chose facile. C’est la raison pour laquelle Google ou tout autre moteur de recherche utilise un algorithme pour déterminer la qualité du contenu qui est publié et ainsi pouvoir le classer sur les différentes pages de recherche.

Alors, comment est-ce qu’on peut bien améliorer son SEO, mais en adoptant l’approche Inbound Marketing? C’est ce que je vous expliquerai dans cet article!

Tout d’abord, laissez-moi rapidement vous rappeler ce qu’est une approche Inbound. Celle-ci consiste à savoir ce que les gens veulent consommer et à faire partie de la conversation que vous allez avoir avec eux. Faire partie de la conversation signifie, ici, créer et partager avec vos personas du contenu pertinent et de qualité pour eux. Ce contenu agit alors comme un aimant, et ce, dans le but d’attirer l’attention de vos clients cibles afin de les amener vers vous. C’est pourquoi on appelle cela du Inbound Marketing.

aimant-personas-1000x

Sachez que chaque entreprise qui possède un site web a plus de chances d’être trouvée par une grande quantité de consommateurs en ligne grâce au SEO et au Inbound que si elle investissait en publicité dans les annuaires ou les magazines. Alors, comment peut-on améliorer l’optimisation sur les moteurs de recherche avec cette approche?

1. Référencement naturel sur la page (On-page SEO)

Comme l’approche Inbound dépend beaucoup du contenu créé, il est clair qu’il faut parler du SEO sur la page. Celui-ci inclut plusieurs éléments à vérifier. Tout d’abord, il est important de mentionner qu’il existe une nouvelle façon de voir le SEO sur la page. L’ancienne consistait à mettre le même mot-clé partout (balises titre, balise méta-description, contenu, URL, etc.) La nouvelle façon, pour sa part, consiste à utiliser un ensemble de mots-clés (un mot-clé principal, ses synonymes et ses déclinaisons) dans le but d’ajouter une valeur ajoutée à votre page/contenu et d’aider à se classer sur une variété de mots-clés de type longue traine.

Il faut faire en sorte que les moteurs de recherche comprennent que vos pages sont les plus pertinentes pour les mots-clés sur lesquels vous désirez vous positionner. Ainsi, plusieurs éléments peuvent être optimisés tels que la balise titre, la balise méta-description, le contenu, etc.

Optimiser le SEO de votre site avec le Inbound Marketing

Contenu

Il est important de mentionner que la pertinence et l’autorité de votre contenu vous aideront à bien vous classer sur les moteurs de recherche. Il est donc primordial de créer du contenu (des articles de blogue, des pages de destination ou des pages web) pour vos personas et non pas pour le classement des recherches. Soyez naturel lorsque vous écrivez votre contenu! Si les moteurs de recherche n’existaient pas, est-ce que votre écriture et votre contenu seraient les mêmes? Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas bien. Écrivez toujours pour votre clientèle cible et alors, les moteurs de recherche seront aussi contents! De plus, le contenu se doit toujours d’être agréable à lire pour que vos consommateurs idéaux aient une expérience agréable sur votre site web. Ainsi, il faut offrir, autant pour ceux-ci que pour les moteurs de recherche, un contenu avec assez de mots (je conseille un minimum de 500 mots). 100 mots, ça ne suffit pas! Aussi, pour offrir une lecture agréable, vous pouvez insérer des listes à puces, du contenu visuel (photos, vidéos, etc.), des titres et sous-titres dans votre contenu.

exemple-contenu-pertinent

Lorsque vous produisez du contenu, et dans le cas de l’approche Inbound, des articles de blogue, rappelez-vous que chaque page représente une page indexée. Alors, vaut mieux que chacune de ces pages soit axée sur un mot-clé spécifique qui est en cohérence avec ce que vos personas recherchent en ligne. Ainsi, en plus d’attirer les bonnes personnes sur vos articles de blogue, vous vous assurez que ceux-ci se sentent concernés par votre contenu et aient le goût de télécharger l’offre que vous avez incluse dans votre article. Le persona vous donnera alors ses informations afin d’avoir un complément de votre article : votre offre. Et vous, en tant qu’entreprise, vous serez heureux d’avoir convertit un visiteur en lead.

Mots-clés

Avec la nouvelle version de SEO sur la page, il est recommandé d’utiliser un ensemble de mots-clés plutôt que d’utiliser trop de fois le même mot-clé dans vos articles de blogue afin de tenter de bien sortir sur les moteurs de recherche. Naturellement, vous n’auriez peut-être pas utilisé le même mot 15 fois dans le même texte. Alors, variez votre texte en insérant les synonymes ainsi que les déclinaisons du mot-clé principal de votre texte qui sera, pour sa part, présent dans le titre de votre article de blogue ou dans votre URL, par exemple.

mot-clé-vs-ensemble-mot-clé

Il faut mentionner que l’exemple ci-dessus est quelque peu exagéré, mais il vous démontre toutefois à quoi peut ressembler le tout. Imaginez lire un texte avec une tonne de mots-clés qui ne sont pas en lien avec le texte que vous lisez. C’est tout de même troublant pour votre lecteur et les moteurs de recherche vous puniront assurément.

Voici les éléments dans lesquels vous devrez utiliser votre ensemble de mots-clés, et non pas un seul mot-clé partout :

  • Balise titre : H1, H2, H3, etc.
  • Balise méta-description : Description de votre article sur les moteurs de recherche pour que vos personas voient si celui-ci est pertinent pour eux
  • Contenu : Les mots clés dans le contenu principal de votre article sont assez critiques dans l’évaluation que les moteurs de recherche font. Il faut écrire suffisamment de contenu pour que les moteurs de recherche en aient assez sous la dent (au moins 500 mots) et inclure divers mots-clés du même ensemble.
Sachez que le SEO sur la page représente seulement 25 % de votre SEO. Le 75 % restant, le SEO hors de la page, ne peut être contrôlé si on ne maîtrise pas le SEO sur la page. Alors, il est important de mettre beaucoup de temps et d’efforts sur le premier quartile de votre optimisation sur les moteurs de recherche.

2. Référencement naturel hors page (Off-page SEO)

Depuis longtemps, le référencement web sur la page est considéré comme les mots-clés tandis que le SEO hors de la page est considéré comme les liens, ce qui est assez vrai. De nos jours, les moteurs de recherche sont rendus assez sévères en ce qui concerne le SEO hors de la page. Plusieurs entreprises et blogues acquièrent des liens entrants en faisant de l’échange de liens, de l’achat de liens ou toute autre façon suspecte d’obtenir des liens. C’est pourquoi un moteur de recherche tel que Google, par exemple, est sévère avec ces méthodes qu’il n’aime pas du tout et punit les entreprises et blogues qui utilisent ces techniques. Même le « guest blogging » est dorénavant suspect aux yeux de Google et pourrait pénaliser le blogue ou l’entreprise qui en fait.

Alors, comment fait-on pour avoir des liens entrants en étant légal et non pas pénalisé?

La réponse est facile! On utilise l’approche Inbound Marketing !

Liens entrants

Alors, pour avoir des liens entrants naturels et légaux, on crée du contenu de qualité. Rien de plus facile! Il faut seulement y mettre les efforts et le temps. Donc, en créant du contenu de qualité, on aura beaucoup plus de chances que les gens trouvent utile notre contenu puisqu’il aura une réelle valeur à leurs yeux. Rappelons qu’il faut toujours créer du contenu de qualité qui s’adresse à vos clients cibles! Celui-ci peut être:

  • un article de blogue de qualité et pertinent;
  • un contenu visuel (images, vidéos, etc.);
  • une nouvelle d’intérêt sur vos produits, vos services, etc. qui engendrera un buzz viral;
  • une offre sur une page de destination que vos personas auront découverte grâce à vos articles de blogue dans lesquels vous l’aurez intégré.

Ainsi, en trouvant un contenu pertinent pour eux, ils désireront le partager sur les médias sociaux ou sur leur propre site ou blogue. C’est ainsi que l’on crée des liens entrants naturels. De plus, sachez qu’en ayant une communauté ciblée et impliquée, vous avez de plus grandes chances de partage de votre contenu.

L’exemple ci-dessous démontre que plusieurs peuvent partager votre contenu et ainsi créer des liens entrants naturels sur votre blogue.

Capture_d’écran_2014-11-20_à_11.59.13_AM

Un autre moyen de créer des liens entrants naturels est le « guest blogging », mais puisqu’il est maintenant suspect aux yeux de Google, est-ce qu’on continue à le pratiquer? La réponse est oui, mais avec des conditions.

  1. Écrivez des articles seulement sur des sites connus et réputés ou acceptez des articles d’auteurs qui sont aussi réputés.

  2. Utilisez des liens avec l’attribut « no follow » pour que Google ne transfère pas l’autorité SEO d’un site à l’autre.

  3. Publiez du contenu original qui n’a jamais été publié ailleurs. Alors, si vous écrivez un article pour un autre blogue, ne publiez pas celui-ci sur votre propre blogue.

Ainsi, vous pourrez continuer à insérer des liens dans vos articles publiés sur les autres sites et blogues qui mèneront vers votre propre blogue.

Médias sociaux

J’inclus cette section dans le SEO hors de la page puisque maintenant les moteurs de recherche donnent un poids aux liens partagés (interactions, popularité et partage) sur les médias sociaux. Ainsi, il peut maintenant être payant d’utiliser les médias sociaux pour partager votre contenu. Il est donc aussi très recommandé de tenir compte de votre stratégie de médias sociaux lorsque vous créez ou optimisez votre stratégie SEO et vice versa. Voici quelques petits trucs pour optimiser votre stratégie sur les médias sociaux:
  • Trouvez vos influenceurs et entretenez-les. La recommandation des paires vaut plus que la publicité de nos jours et donc pèse dans la balance sur les moteurs de recherche.
  • Créez du contenu pertinent et de qualité. C'est le meilleur des trucs!
En résumé, en adoptant l'approche Inbound, vous pourrez améliorer votre SEO au niveau:
  • du contenu de vos articles de blogue et de vos pages de destination;
  • des mots-clés;
  • des liens entrants provenant du partage sur les médias sociaux et sur les sites/blogues;
  • des liens entrants provenant du «guest blogging»;
  • du poids accordé aux médias sociaux.

De votre côté, si vous utilisez l’approche Inbound Marketing, avez-vous d’autres trucs pour optimiser votre SEO? Si vous ne l’utilisez pas, je vous le conseille. Il s’agit d’une approche peu coûteuse qui vous permettra de générer des leads et, qui sait, des clients à long terme, et ce, facilement. Il faut néanmoins y mettre les efforts (ressources humaines) et le temps nécessaire.