5 conseils pour un Magento plus rapide

2 novembre 2020  |  par Philippe Bernier

Au fil des années, chez Globalia, nous avons pu remarquer une tendance chez les clients qui possèdent des sites Magento déjà existants. Parfois, ces derniers se trouvent face à des enjeux plutôt applicatifs, qui sont liés à des problèmes au niveau de la programmation des fonctionnalités. Ceux-ci sont souvent simplement liés à des erreurs au de la programmation et sont assez faciles à corriger. 

L’autre type de problème qu’on peut observer est lié à une insatisfaction quant à la rapidité générale du site. Ce problème est causé par une incompréhension de la structure de base d’une application Magento. Cela requiert une expertise plus complète pour être en mesure de les corriger.

Ce problème place souvent les commerçants dans deux camps très polarisés : ceux qui détestent Magento et ceux qui ne jurent que par Magento. 

Dans cet article, nous visons donc à vous familiariser avec notre approche pour développer des sites Magento performants et par le fait même,  vous attirer vers le groupe de personnes qui adorent cette plateforme aux possibilités presque infinies! 

1. Choisir la bonne infrastructure serveur

Tout d’abord, il faut comprendre que Magento est une application à la fois très complexe, mais aussi très flexible. Elle est bâtie pour correspondre à n’importe quel type de commerçant, soit autant les sites d’envergure qui vendent à l’international que les petites boutiques locales. 

Avant de choisir d’héberger votre site Magento sur le premier résultat affiché dans Google, il faut prendre le temps d’analyser votre magasin pour être sûr que votre hébergement répondra à vos besoins. Le nombre de produits, le trafic et les périodes de pointe sont tous des facteurs à considérer pour choisir comment sera réparti le budget d’hébergement. 

Magento est une application assez lourde, il faut donc tout de suite rejeter les solutions peu performantes où les accès aux configurations et aux applications du serveur sont restreints.

Les solutions cloud seront intéressantes pour des clients avec des heures de pointe très intenses en utilisant l’augmentation automatique des ressources serveur automatique. Par contre, ces solutions finissent toujours par être extrêmement coûteuses pour avoir une machine décente en dehors des heures de pointe.

Voilà pourquoi, chez Globalia, nous privilégions presque toujours des serveurs dédiés sur lesquels nous avons le plein contrôle. Cela procure  un maximum de performance en dehors des heures de pointe. Nous sommes ainsi capables de planifier des augmentations de ressources pour des moments clés dans l’année. N’hésitez pas à contacter un expert chez Globalia pour en savoir plus!

2. Bien configurer son serveur


Il est important de bien configurer votre serveur pour une application Magento. En effet, Magento comporte plusieurs systèmes internes permettant d’être plus performant, mais ils sont souvent mal utilisés. Pour obtenir une performance maximale, il faut avoir un serveur avec une configuration parfaite, de bonnes applications bien installées et configurées et un système de déploiement adéquat. Le serveur doit, en outre, respecter la liste des spécifications techniques fournie par Magento et être à jour en permanence.

Version de PHP, serveur de cache, connexion à la base de données, sessions utilisateur, gestion des fichiers statiques et plus encore : il s’agit d’un gros casse-tête où plusieurs ont tendance à se perdre. Cependant, lorsque toutes les pièces sont en place dans le bon ordre, l’application Magento peut fonctionner à son plein potentiel.

Pour que cette magie s'opère, il est important de se fier à des experts certifiés Magento qui ont un connaissance approfondie de l’application. Il y a tellement de subtilités dans ce logiciel que seule l’expérience est capable de l’apprivoiser.

3. Conserver l'application propre

Maintenant que l’application est installée sur un serveur bien configuré, il faut quand même à programmer les fonctionnalités spécifiques à votre entreprise.

Pour que l’application demeure performante, il est impératif que l’application reste propre. Pour ce faire, les standards de programmation établis par Magento doivent être respectés. Une connaissance approfondie des outils de programmation de Magento est aussi nécessaire à cette étape. Il s’agit toujours de programmer en utilisant au maximum les fonctionnalités de base de Magento déjà existantes.

Ensuite, pour ajouter les fonctionnalités particulières du site, il faut bien comprendre l'infrastructure existante de Magento. On vise ainsi à étendre l’application en passant par les bons canaux pour éviter d'affecter la performance générale de l’application. Pour des développeurs d’expérience, c’est facile de dessiner ce schéma et de venir le brancher directement au coeur de Magento et de faire fonctionner le tout en symbiose.

Si c’est mal réalisé par quelqu’un qui ne connaît pas toutes ses subtilités, il est facile d’affecter l’ensemble de l’application, ce qui n’est pas souhaitable. 

4. Toujours rester à jour

Au fil des ans, nous avons remarqué que l’équipe de Magento améliore constamment la performance de l’application grâce à une variété des mises à jour. Parfois, une simple mise à jour suffit à augmenter significativement les performances. Donc, en plus de l’aspect sécuritaire du site, il est toujours primordial de garder son application à jour.

Lorsque les clients nous contactent pour une aide avec Magento, on peut souvent constater que le tout n’est pas à jour. On observe alors de vieilles versions de Magento et de vieilles versions de PHP. Ils n’ont malheureusement pas implanté les nouvelles fonctionnalités des dernières versions. Ils ne se rendent pas compte à quel point une simple mise à jour de leur site peut aider de façon majeure leur boutique.

On voit aussi souvent des clients qui affirment qu’il est impossible de mettre leur site à jour.  En fait, il n’est jamais impossible de mettre à jour un Magento, peu importe l’état dans lequel il se trouve. Le fait qu’un compte Magento soit dans l’incapacité d’être mis à jour est probablement le plus gros problème en lien avec leur site. C’est la première chose sur laquelle notre équipe peut travailler pour régler le problème. 

5. Utiliser les outils d'optimisation


Le web offre une foule d’outils favorables dans l'optimisation Magento. Au cours du développement de l’application, il faut toujours défier le code en testant sa robustesse avec des outils qui permettent de tester la performance de l’application.

Une foule d’outils sont disponibles pour augmenter la performance d’un serveur, de l’application Magento et d’un site web en général. Il faut simplement les connaître et savoir les utiliser. À titre d’exemple, nous utilisons beaucoup PageSpeed Insights de Google et Website Grader de Hubspot pour tester nos sites. 

Nous avons mis sur pied un petit site démo de Magento hébergé sur notre infrastructure serveur, avec une configuration optimale et la dernière version de Magento. Le Website Grader nous a accordé la note de 30 sur 30 et 20 sur 30 en mobile. De plus, Google nous a accordé un score de 99 sur 100 et 83 sur 100 en mobile. Les notes pour le mobile, bien que très acceptables comparées à un Magento sans aucune optimisation, ne sont pas encore optimales,  puisqu'il s’agit de la version responsive de Magento. 

Pour constater vous-même les résultats :

Cet article vous a plu? Ne manquez pas le prochain concernant le pouvoir du thème PWA de Magento qui vous permettra de savoir comment assurer le plein potentiel de votre site Magento en mobile. Restez à l'affût de notre blogue. 

Retour au blogue