En
Contactez-nous
Contact

©️️ Globalia, 2022. Tous droits réservés.  Politique de confidentialité.

12 éléments à vérifier lors d'un audit Google AdWords

L’audit d’un compte AdWords peut être long et ardu sans structure et dépourvu d'une bonne méthodologie de travail. Cet outil fort intéressant, mais complexe de Google a plusieurs fonctionnalités et configurations possibles pour vos campagnes. Voici donc une liste de 12 choses à vérifier lors d’un audit Google AdWords regroupée en 5 sections:

  • L’organisation du compte
  • Les paramètres de campagne
  • Les mots-clés
  • Les annonces
  • Les pages de destinations

adwords-premiers-pas

L’organisation du compte

1. La structure des annonces

Est-ce que vos annonces sont regroupées en groupe d’annonces? Est-ce que vos groupes d’annonces sont regroupés en campagne? Il est important de bien organiser la structure pour éviter des problèmes comme le dédoublement des annonces et l’oubli de mots-clés importants. De plus, vous et vos collègues aurez plus de facilité à vous retrouver dans toutes vos annonces. Voici la hiérarchie que vous devriez retrouver dans votre compte:

Capture_d’écran_2015-02-04_à_14.31.45

2. Les objectifs de conversion

Est-ce que votre compte Google Analytics est lié avec votre compte AdWords? Est-ce que vos objectifs de conversion sont bien configurés? Cette pratique peut être très utile afin de suivre vos objectifs de conversion. De cette manière, vous serez en mesure de suivre le parcours de vos clients. Le meilleur exemple est celui d'une boutique en ligne qui veut savoir si le visiteur ayant cliqué sur votre annonce a finalement acheté le produit. La liaison de ces 2 comptes va donc vous permettre d’optimiser tous les aspects de votre campagne afin de maximiser votre profit.

3. Les campagnes de notoriété de marque sont séparées

Est-ce que les campagnes de notoriété de marque sont regroupées dans une campagne à part? Il est préférable de les séparer, car elles vont performer différemment. Tous les mots-clés qui contiennent votre nom d’entreprise par exemple devraient être dans une campagne à part, car ce type de campagne va performer différemment. Une campagne avec votre nom d’entreprise par exemple va avoir un taux de clic et un niveau de qualité plus élevé qu’une campagne sans votre nom d’entreprise. Afin de ne pas fausser les données et de garder plus de flexibilité pour la gestion de vos campagnes, séparez-les en deux campagnes distinctes.

4. Le nombre de mots-clés par groupe d’annonces

Combien de mots-clés avez-vous dans vos groupes d’annonces? Lorsqu’on a trop de mots-clés dans un même groupe d’annonces, il est difficile de créer des annonces pertinentes aux requêtes de recherche. Pour avoir un bon taux de clic, il faut que les visiteurs voient ce qu’ils désirent voir. Il est donc préférable d’avoir entre 10 et 20 mots-clés par groupe d’annonces.

Les paramètres de campagne

5. La géolocalisation

D’abord, il est important de s’assurer que les paramètres de géolocalisation sont bien déterminés. Il faut s’assurer que vos publicités s’affichent dans les régions que vous avez déterminées et que vous desservez par vos produits ou services. Sinon, vous allez générer du trafic non désiré sur votre site web. Voici en vidéo une erreur fréquente à éviter qui a été tirée de l’analyse d’un compte d’un client.

6. La langue

Ensuite, la langue est un paramètre très important à considérer surtout le Québec. En effet, le bilinguisme des Québécois nous force à faire des annonces dans les 2 langues officielles. Pour ce faire, assurez-vous de créer deux campagnes distinctes pour chacune des langues. Si jamais votre annonce en français apparait dans les navigateurs anglais, votre niveau de qualité sera grandement pénalisé.

7. Le type de campagne

Les deux réseaux les plus importants sur Google AdWords sont le réseau de recherche et le réseau Display. Il faut s’assurer de bien les utiliser selon nos objectifs:

  • Le remarketing : Il est préférable d'utiliser les annonces illustrées dans le réseau Display.
  • La conversion : Le réseau de recherche est le plus performant.
  • La notoriété : Opter pour des annonces illustrées dans le réseau Display.

Il faut savoir qu'il n'y a pas de recette miracle. Chacune des campagnes est différente et la meilleure façon d'obtenir de bons résultats est la méthode de l'essai et l'erreur. Optimiser continuellement vos campagnes et annonces selon la réaction de vos visiteurs.

Les mots-clés

8. Le niveau de qualité

Afin de bien évaluer vos mots-clés, il y a quelques mesures à prendre en compte. D’abord, il est important de regarder le niveau de qualité qu'attribue Google à votre sélection de mots-clés. On peut voir dans l'image plus bas, dans la flèche verte, un niveau de qualité de 5/10. Les mots-clés avec un niveau de qualité très faible seront jugés pas pertinents et pénaliseront votre campagne. Ainsi, au bout du compte, votre coût par clic sera plus élevé. Un indice de qualité inférieure à 4 est signe que vous devez prendre des actions afin de l’optimiser.

QS-adwords

9. Le taux de clic

Ensuite, le taux de clic est aussi un facteur important à considérer lors de l’évaluation de vos mots-clés. Si jamais un de ceux-ci est trop faible, c’est probablement qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Peut-être que l’annonce qui lui est reliée n'a pas d’intérêt pour les visiteurs. Si c’est le cas, il est préférable de placer ce mot-clé dans un autre groupe d’annonces ou de tout simplement l’enlever.

10. Les mots-clés négatifs

Est-ce qu’il y a des mots-clés négatifs dans vos campagnes? C’est-à-dire des requêtes de recherche que vous ne voulez pas que votre annonce soit déclenchée. Un bon exemple est celui d’un plombier qui fait la promotion de ces services sur le réseau de recherche de Google. Il serait bien de placer le mot «emploi» dans sa liste de mots-clés négatifs, car il ne veut pas que son annonce soit déclenchée si quelqu’un recherche de l’information sur les emplois dans le domaine des plombiers. Il est donc important dans un audit de retrouver des mots-clés négatifs afin de maximiser notre retour sur investissement.

Les annonces

11. Un texte optimisé

Pour optimiser le taux de clic sur vos annonces, elles doivent être bien écrites afin d’attirer l’attention. Vous pouvez y mettre peu de mots, il faut donc bien les choisir. Votre titre qui est d’une longueur maximale de 25 caractères devrait contenir le sujet de votre requête de recherche. Par exemple, dans l’image ci-dessous, pour une requête de recherche «bâtons de golf usagés», on retrouve les mots-clés dans le titre. Sur la deuxième ligne en vert, on y retrouve l’URL qui nous donne le nom du détaillant, en plus, du mot promotion qui peut inciter les gens à cliquer. Finalement, la troisième et la quatrième ligne qui sont d’un maximum de 35 caractères chacune nous donnent d’abord un bénéfice ou un avantage de l’offre et ensuite, un appel à l’action.

Capture_d’écran_2015-02-04_à_15.46.47

Les pages de destinations

12. La pertinence de la page de destination

Lors d’un audit, il faut considérer la pertinence de la page de destination. Est-ce que la page est en lien avec l’annonce? Est-ce qu’on y retrouve l’offre? Si vous avez une réponse négative à l’une de ces questions, le visiteur repartira en quelques secondes et vous verrez votre taux de rebond augmenter sur votre site. Il faudrait donc que chacune de vos annonces redirige le visiteur vers une page de destination unique et pertinente à votre offre. Ne faites pas l’erreur de diriger les gens vers la page d’accueil de votre site, ils ne seront pas intéressés.

Voilà donc 12 points à considérer lors d’un audit Google Adwords. C'est en optimisant votre compte que vous obtiendrez de meilleures performances et des résultats tangibles pour votre entreprise.