En
Contactez-nous
Contact

©️️ Globalia, 2022. Tous droits réservés.  Politique de confidentialité.

Pourquoi placer le big data au cœur de votre stratégie web?

Depuis maintenant plus de quinze ans, le marketing traditionnel est constamment remis en question par le web. Dès lors, de nouveaux enjeux apparaissent pour les entreprises : nouveaux types d’interactions entre les marques et leurs clients, des consommateurs de mieux en mieux informés, nouveaux modèles de consommations basés sur l’instantanéité, etc. Ceci résulte en un changement profond qui implique notamment l’utilisation d’outils et de méthodes qui permettent la prise en compte de ces nouvelles tendances de consommation.

Avec la croissance du web, les données sont devenues une ressource clé pour les entreprises. La collecte, et plus particulièrement l'analyse des données sont passées d'une pratique marginale à une pratique fondamentale. Quelle que soit son industrie ou sa taille : maîtriser les données est un impératif.

Le big data au coeur de votre stratégie web

L’apparition de méthodes d’analyse comme le Big Data ouvre de nouvelles perspectives en matière de compréhension du consommateur et de prédiction des tendances. Ceci est notamment rendu possible grâce à de nouvelles approches d’analyse qui se font parfois en temps réel. Avant de plonger dans le cœur du sujet, il est important de rappeler ce qu’est le Big Data. Il s’agit d’un ensemble de technologies, d’outils et de pratiques qui vont permettre de piloter l'activité de l'entreprise par les données. Cette approche est particulièrement pertinente pour les entreprises qui ont déjà, ou qui souhaitent, implanter une stratégie web.

Ce processus se présente généralement en trois phases distinctes :

- collecte
- analyse
- synthèse

L’objectif de cette approche est de valoriser les données pour créer de nouvelles opportunités pour l’entreprise, que ce soit au niveau de l’innovation, de l’amélioration de l’expérience client ou de l’optimisation des processus. De nombreuses raisons poussent les entreprises à intégrer des méthodes de Big Data dans leur stratégie web. En voici quelques-unes.

Obtenir un avantage concurrentiel

À une époque où les données sont omniprésentes, les entreprises capables de mettre en place ce type d’approche se forgent une avance certaine sur leurs concurrents. Tout l’enjeu consiste à utiliser ces masses de données brutes pour créer des stratégies web efficaces, qui mèneront vers un avantage concurrentiel.

L’engouement du Big Data dans certains secteurs est tel qu’il ne constitue plus seulement un avantage concurrentiel, mais s’intègre bien dans une logique de pérennisation. Ainsi, il est souvent observé que les entreprises qui n'adoptent pas ce type d’approche s’exposent au risque de perdre leur efficacité et, à terme, leurs parts de marché.

Le Big Data permet aux entreprises de détecter plus rapidement les éventuelles erreurs ou anomalies que peut comporter une stratégie web et de pouvoir s’ajuster plus efficacement. Il permet également d’anticiper sur les tendances de son industrie et de développer des actions plus efficaces face à ses concurrents, et ceci en moins de temps. Dans un contexte concurrentiel accru, le Big Data est en mesure de créer de nouvelles opportunités d’affaires sur le long terme pour les entreprises.

Accessible à tous

L’histoire du Big Data est assez récente. Cette méthode d’analyse a pu voir le jour grâce à l’évolution technologique liée au web : capacités de stockage plus grandes, vitesses de connexion plus rapide, croissance du contenu généré par les médias sociaux, évolution des modèles de consommation, etc. En parallèle, l’internaute est passé d’un rôle de simple spectateur à un rôle d’acteur à part entière qui génère lui-même du contenu et des données.

À ses débuts, ce type d’analyse était peu courant car il était à la fois méconnu et dispendieux. A cette époque, les entreprises devaient allouer des investissements conséquents pour des résultats parfois incertains. Il faut aussi comprendre qu’il y a quelques années en arrière, les données générées étaient moins nombreuses qu’aujourd’hui. Les analyses produisaient alors des résultats qui n’étaient pas toujours représentatifs de la réalité.

De nos jours, l’environnement numérique est bien différent. La quantité de données générée par le web permet de produire des analyses beaucoup plus précises. Grâce à l’évolution des méthodes et la simplification des processus, la collecte et l’analyse de données se sont banalisées. Il existe de formidables outils sur le marché qui permettent à toutes les entreprises, mêmes minuscules, d'utiliser les données efficacement.

C’est une réalité : le Big Data n'est plus seulement réservé aux grandes entreprises !

Réduction des coûts

La mise en place d’une structure Big Data soulève la problématique récurrente de la gestion et de l’exploitation de l’information dans les entreprises. Il est vrai que ce type de pratique implique un investissement technique intégrant des outils adéquats. Cependant, cela ne constitue plus un enjeu logistique.

Comme mentionné plus tôt, le progrès technologique a considérablement réduit les coûts liés aux approches de Big Data. Les capacités de calculs et le stockage de données sont devenus très abordables. Il est beaucoup plus simple de mettre en place des procédés de collecte et d’analyse qui auraient impliqué des investissements importants auparavant. Les entreprises disposent à présent d'outils banalisés qui permettent de le faire sans avoir besoin d'investir des sommes importantes en infrastructure et en moyen humain. Enfin, les experts en analyse ont fait beaucoup de progrès dans la façon de créer de la valeur grâce aux données.

Le Big Data porte l’analyse de données à un tout autre niveau en permettant de conduire des analyses plus sophistiquées et de gagner en efficacité. Il permet ainsi de mettre en place une stratégie web mieux ciblée et plus efficace pour un coût équivalent.

Analyses plus complètes

Dans le cadre de leurs opérations courantes, les entreprises collectent beaucoup plus de données qu'elles ne le faisaient par le passé. Ceci est notamment dû à la diversification des sources d’information. Au-delà des métriques purement quantitatives comme un chiffre d’affaires, un panier moyen ou un niveau de stock, les entreprises sont maintenant en mesure de mettre en place des stratégies basées sur des informations reliées directement à leurs clients. Transactions en lignes, cartes de fidélité, sites d’avis: les données générées par le comportement d’achat des consommateurs peuvent être collectées de multiples façons.

L’apparition des objets connectés et de la domotique vient accentuer cette tendance. Ces objets intelligents génèrent des données précieuses sur le comportement des consommateurs. Les entreprises peuvent utiliser ces informations pour mieux comprendre comment les clients interagissent concrètement avec leurs produits, puis adapter rapidement leur stratégie aux attentes du marché. En parallèle, les médias sociaux rendent ces données accessibles à quiconque veut bien se donner la peine de les collecter.

Enfin, le Big Data permet aux entreprises de mettre en lumière les corrélations qui existent entre les données. Cela facilite l’identification des éléments les plus pertinents qui permettront de prendre de meilleures décisions.

Vous l’aurez compris, le Big Data recèle un potentiel énorme qui est capable de générer de nombreuses opportunités. Pour autant, se lancer dans ce type d’approche peut représenter un réel défi. L’exercice nécessite une bonne compréhension du sujet, une bonne définition des objectifs et un juste choix des outils. L’erreur courante consiste à collecter un tas de données avant même de savoir quel type d’information est recherché. En conséquence, le Big Data implique une préparation qui doit s’intégrer dès le début du processus de planification pour garantir l’efficacité d’une stratégie web. Ceci est d’ailleurs la condition fondamentale pour assurer un bon retour sur investissement.