En
Contactez-nous
Contact

©️️ Globalia, 2022. Tous droits réservés.  Politique de confidentialité.

10 idées fausses sur le marketing de contenu

marketing de contenu

Depuis des années, les professionnels du marketing tentent de trouver de nouvelles façons de rejoindre, d'engager, de convertir et de fidéliser leurs clients potentiels. Depuis quelques années déjà, le marketing de contenu s'insère dans cet effort.

Cependant, il y aura toujours des sceptiques envers les nouvelles façons de faire en marketing. Dans cet article, j'exposerai 10 idées fausses à propos du marketing de contenu et j'expliquerai pourquoi elles sont fausses. Bonne lecture!

marketing-de-contenu

1 - Il n'y a rien à dire d'intéressant dans mon domaine

La majorité des professionnels du marketing qui se font présenter l'idée d'implanter une stratégie de marketing basée sur le contenu dans leur entreprise ont comme premier réflex de dire "oui, mais moi je vend [Mettre le nom d'une produit ou service ici] et il n'y a personne qui veut entendre parler de ça".

C'est faux, il n'y a pas un domaine qui ne nécessite pas une stratégie de contenu. Le marketing de contenu ce n'est pas nécessairement de produire du contenu divertissement qui met de la poudre aux yeux. Souvent, une bonne stratégie de contenu misera beaucoup plus sur du contenu utile qui aide le prospect à résoudre ses problématiques courantes.

Réfléchissez un peu à toutes les problématiques que vivent vos prospects et clients au quotidien et essayez d'écrire du contenu qui les aidera à les surmonter. Vous développerez ainsi un positionnement d'experts sympathiques à leurs yeux et lorsqu'ils auront des besoins pour vos produits et services ils penseront à vous.

2 - Je vais donner ma recette secrète

Une des plus grandes craintes des entreprises de services à l'égard du marketing de contenu est la peur que les prospects apprennent à faire par eux-mêmes les services qu'elles cherchent à vendre. Si vos prospects peuvent apprendre à faire la même chose que vous faites et peuvent le faire aussi bien que vous simplement en lisant du contenu sur votre site, ce n'est pas un problème marketing que vous avez, mais un grave problème de stratégie d'entreprise; vous n'offrez pas un service à valeur ajoutée!

Si vous offrez un véritable service à valeur ajoutée, la pire chose qu'il peut arriver en faisant du marketing de contenu est que le prospect essayera de régler son problème seul et il arrivera à un moment où il rencontrera une impasse qu'il ne sera pas en mesure de surmonter. À ce moment-là, il pensera tout de suite à vous, car il aura trouvé tout votre contenu bien utile et vous aurez maintenant un positionnement d'expert dans son esprit.

3 - Plus de contenu? Tout est déjà sur mon site!

Un autre argument évoqué par les sceptiques vis-à-vis du marketing de contenu est qu'ils ont l'impression qu'ils ont déjà tout dit sur leur site, car ils ont différentes sections comme "À propos", "Produits", "Services", etc. Même si ces sections sont très élaborées, il reste plein de choses à dire, car ce type de sections sont seulement orientés sur votre entreprise et non sur vos consommateurs. Une stratégie de marketing orienté sur le contenu vise à ne pas parler seulement de vous et de ce que vous faites. Il faut aussi parler de sujets d'intérêts de votre industrie, votre marché et de votre domaine. Avoir un blogue, aide souvent à atteindre cet objectif.

4 - Ça ne coute presque rien

Un mythe existant par rapport au marketing orienté sur le contenu est la pensée magique que cela ne coute presque rien. Certains croient qu'ils n'ont qu'à donner un smartphone et un laptop à un stagiaire et une bonne tape dans le dos pour que le contenu marketing coule à flots. Malheureusement, c'est un petit peu plus compliqué que cela. Non seulement le contenu créé de cette façon à un risque d'être de piètre qualité, mais en plus il ne sera pas pensé stratégiquement pour générer des résultats. Avant de se lancer, il faut panifier sa stratégie de contenu!

Pour connaître du succès en marketing de contenu, il faut des stratèges expérimentés, des rédacteurs chevronnés, des vidéastes experts, des graphistes créatifs, etc. Au bout du compte, il faut être prêt à mettre la main dans sa poche pour avoir des résultats.

5 - L'équipe marketing s'occupe de tout !

Cela peut être trompeur puisque dans l'expression "marketing de contenu" il y a le mot marketing, mais une équipe de marketing ne peut pas pondre et coordonner une stratégie de contenu gagnante en restant dans son coin. Elle aura besoin de faire participer plusieurs membres de votre équipe (vendeurs, conseillers, experts sur le terrain, etc.) à la production de contenu. Il faut donc faciliter les échanges entre ces parties prenantes.

7 - C'est la même chose que le SEO

Il est vrai que le marketing de contenu améliore grandement les performances SEO de votre site web, car il contribue largement à l'augmentation du nombre de pages de votre site indexées sur les moteurs de recherche et positionnées sur des mots-clés pertinents. Cependant, le SEO n'est pas seulement à propos du contenu, cela va beaucoup plus loin en prenant en considération le link-building, les différents types de redirections d'URL, la géolocalisation, l'autorité des domaines et beaucoup plus.

8 - C'est la même chose que les médias sociaux

Contrairement à ce que plusieurs croient, le marketing de contenu n'est pas seulement la création et le partage de microcontenus sur les médias sociaux. La stratégie de contenu doit avoir pour objectif d'amener les visiteurs des médias sociaux vers votre site web afin de les engager et de les convertir. Pour ce faire, les contenus ne doivent pas pouvoir être consommés entièrement sur les médias sociaux. Les contenus diffusés sur les médias sociaux doivent seulement être des appels à l'action pour visiter les contenus sur votre site. Pourquoi cela? Tout simplement parce que votre site est un média détenu sur lequel vous avez le contrôle et vous pouvez mesurer vos actions.

9 - C'est la même chose que d'avoir un blogue

Plusieurs croient aussi que produire du contenu marketing sur le web c'est simplement d'avoir un blogue et d'y rédiger des articles. Bien que cela est en effet extrêmement important, il faut aussi penser à produire des ressources téléchargeables, des webinaires, des vidéos, des infographies, des photos, etc.

Plus les formats des contenus sur votre site seront diversifiés, plus vous serez en mesure de rejoindre et d'engager les différents types d'utilisateurs du web qui n'ont pas tous les mêmes préférences et ne consomment pas tous les contenus de la même façon.

10 - C'est bien beau, mais ça ne m'aide pas à vendre

Finalement, une objection fréquente au marketing de contenu et qu'il ne contribue pas directement à vendre. Il est certain qu'il n'a pas l'impact immédiat que pourrait avoir un rabais ou une promotion. Cependant, il contribue aux ventes à sa façon en éduquant le consommateur et en facilitant la tâche des vendeurs lorsque vient le temps de faire valoir certains de leurs arguments.

En général, 60% à 70% du processus d'achat d'un consommateur est déjà fait lorsqu'il entre en contact avec un vendeur. En effet, les étapes de reconnaissance de besoin, de recherche d'informations et d'évaluation des options sont souvent très avancées lorsqu'ils décident de contacter un prestataire de services ou un détaillant de produits. Vous avez donc le choix, soit vous permettez à votre prospect de réaliser la majeure partie de son processus d'achat sur votre site ou bien vous le laissez aller progresser sur les sites de vos concurrents.

À la lumière de cet article, j'espère que j'aurai réussi à convaincre quelques sceptiques. Sinon, je vous invites à publier vos objections envers le marketing de contenu dans la section de commentaires au bas de cette page.