En
Contactez-nous
Contact

©️️ Globalia, 2022. Tous droits réservés.  Politique de confidentialité.

8 implications d’une refonte de site Internet pour une entreprise

À priori, une refonte de site internet semble plus ou moins complexe à mener à terme. Par contre, vous serez surpris par les implications d’une refonte pour une entreprise. Plusieurs croient qu’elles n’ont qu’à confier le mandat à une agence ou un sous-traitant et qu’ils s’occuperont de tous les aspects de la refonte de A à Z. Malheureusement, la plupart des étapes requièrent une intervention et un questionnement interne important de la part de votre entreprise.

1. Modification de l’arborescence du site

La première étape d’une refonte de site internet est bien évidemment d’élaborer un solide plan d’action. Ceci implique fort probablement une modification de l’arborescence de votre site ainsi qu’une révision du chemin de navigation de vos utilisateurs.

Votre maitrise du parcours d’achat de vos utilisateurs devient primordiale puisqu’elle vous permettra d’adapter votre arborescence en fonction de leurs besoins. Vous serez ensuite en mesure de construire une arborescence qui suit une logique stratégique.

En plus d’une optimisation du parcours d’achat, cette refonte stratégique doit prendre en compte le SEO. Il faudra s’interroger sur la pertinence de certaines pages et déjà commencer à déterminer les pages qui seront positionnées sur les moteurs de recherche. L’entreprise devra donc se questionner sur la pertinence de chaque page et ce qu’elle souhaite absolument garder ou éliminer.

2. Les redirections 301 et 404

Lorsqu’il sera temps d’effectuer les changements déterminer lors de votre planification, il ne faudra pas oublier l’aspect technique de l’exercice. Une redirection est requise lorsque vous modifier les chemins de navigation de votre site internet est modifier et requiert une redirection automatique vers cette nouvelle page. C’est-à-dire, lorsque :

  1. Votre lien URL change de nom (redirection 301),
  2. Votre lien URL est temporairement redirigé (redirection 302),
  3. Votre page est supprimée (redirection 404).

Lorsque possible, il est préférable d’éviter une redirection puisqu’elle sera pénalisée par les moteurs de recherche. Des recherches démontrent qu’une redirection 301 vous pénalisera d’environ 15% sur votre positionnement SEO actuel.

redirections-301-302.png

Par contre, puisqu’elle s’inscrit dans un plan de refonte du votre site, elle sera probablement nécessaire et fort bénéfique au long terme. Vous aurez donc encore à décider entre une modification de vos URL ou une pénalité sur votre positionnement SEO.

3. Refonte de l’identité visuelle du site

Vous est-il déjà arrivé d’arriver sur un site et de soudainement regretter d’y être entré ? C’est probablement que le site n’est pas optimisé visuellement.

Dépendamment de l’envergure de votre projet de refonte de site internet, il est fort probable que vous ayez à redéfinir l’identité visuelle de celui-ci. Ceci implique souvent un ajustement ou la création d’une nouvelle palette de couleur, la création d’un nouveau logo, de nouveaux éléments graphiques et des photos différentes.

refonte-visuelle.jpg

Cette étape, malgré qu’elle soit longue et complexe, est parmi celles qui auront un impact des plus important pour vos utilisateurs. Que ce soit au niveau de l’ergonomie ou des couleurs, vous aurez la possibilité d’avoir un impact immédiat.

Encore une fois, cette étape devra s’inscrire dans une stratégie qui tient compte du parcours d’achat de vos utilisateurs et des objectifs que vous souhaitez accomplir avec le site.

4. Rédaction de contenu

L’opportunité de créer de nouvelles pages est une proposition intéressante, mais il ne faut pas négliger le contenu de ces pages. Alors qu’il est possible de réutiliser une partie du contenu provenant de votre site d’origine, il faudra quand même l’ajuster et le mettre à jour pour votre nouveau site.

Lors de la planification stratégique vous devriez aussi penser aux nouvelles sections et le contenu qui se trouvera sur chaque page. Cette étape est souvent ignorée ou sous-estimée, mais primordiale. Le contenu peut être aussi large qu’une nouvelle description de produit ou aussi spécifique que des nouveaux titres pour votre page d’accueil. Pour que les moteurs de recherche vous jugent pertinent, la règle générale est un minimum de 300 mots par page.

En plus du contenu qui se trouvera sur les pages du site, il ne faut pas oublier la rédaction de contenu au niveau du blogue et des ressources téléchargeables, ainsi que le contenu des balises des meta description, des meta titres et des titres H1 au niveau du SEO. L’écriture de contenu semble une tâche anodine, mais vous prendra un temps considérable.

Un service de rédaction est très dispendieux et vous êtes probablement la personne qui connait le mieux votre industrie. Il faudra donc que vous décidiez qui prendra en charge l’écriture de contenu.

5. Améliorations des photos du site

Après la refonte de l’identité visuelle vient la refonte des photos sur le site. Il faudra que vous preniez le temps de déterminer si vous aimez mieux prendre des photos authentiques de votre entreprise et ses employés ou plutôt piger dans une base de données de photos (iStock, Big Picture, etc.).

implications-photoshoot.jpg

Prendre vos propres photos pourrait être avantageux pour donner plus d’authenticité à votre site internet, mais pourrait être couteux et demande souvent beaucoup de logistique et d’organisation. Cependant, l’utilisation de photos « stock » s’avère une option rapide et simple, mais qui pourrait vous coûter plus cher et diminuer votre crédibilité.

Dans les deux cas, vous devrez débourser des sommes d’argent pour avoir des photos inspirantes qui représentent non seulement votre positionnement stratégique, mais qui sont aussi alignées avec la nouvelle identité visuelle du site.

7. Propagation de la bonne nouvelle

Bravo ! Votre site est flambant neuf et incroyablement bien construit. Les pages sont belles et donnent envie à vos utilisateurs de rester plus longtemps. Cependant, si vous n’annoncez pas cette bonne nouvelle aux bonnes personnes, il est fort probable que personne ne le sache.

La refonte de votre site internet n’est pas forcément synonyme d’une augmentation de votre trafic. Il faudra des efforts considérables pour générer de nouveaux visiteurs et propager la bonne nouvelle. Utilisez donc vos médias sociaux et vos différents canaux de communication pour créer du « buzz » autour de votre refonte de site Internet. De plus, rien ne vous empêche de bâtir une certaine anticipation pendant votre refonte pour finalement dévoiler le produit de vos efforts lors d’un événement spécial.

propagation-de-la-bonne-nouvelle.jpg

Évidemment, tous ces efforts marketing demandent du temps et de la créativité, alors assurez-vous d’inclure cette étape dans votre planification stratégique.

8. Mesurer vos résultats et votre efficacité

Il serait trop facile de simplement mettre votre site internet en ligne et de l’oublier ensuite. Une refonte n’est pas une science exacte et devra s’adapter aux besoins de vos utilisateurs. Ainsi, il sera important de mesurer vos résultats et votre efficacité à l’aide d’outils tels que Google Analytics.

Si vous avez accès à ce genre d’outil, le A/B testing est une excellente méthode pour tester l’efficacité de votre refonte. Le test permet d’afficher deux versions d’une même page à vos utilisateurs et de mesurer le niveau d’engagement entre les deux versions. Vous aurez alors une meilleure idée des couleurs, du placement des images et du « layout » qui fonctionnent le mieux.

De plus, vous devriez constamment mettre votre site internet à jour, notamment en rafraichissant les photos et le contenu des pages de manière périodique.