La checklist SEO de Globalia

2 février 2021  |  par Frédérique Trinh-Renaud

Personne avec un papier pour compléter la checklist SEO

 

Entretenir un blogue est une stratégie marketing qui a fait ses preuves et qui est toujours aussi populaire. Aujourd’hui cependant, la lutte est féroce pour voir ses articles affichés sur la première page de Google et c’est pourquoi le SEO est toujours plus important. Pour vous aider à optimiser votre SEO dans vos articles de blogue, voici la checklist SEO de Globalia. 

Et parce qu’on se sent généreux, vous trouverez aussi quelques trucs et astuces pour vous aider à rédiger du contenu toujours plus performant et adapté à votre cible! Bonne lecture.

 

La checklist SEO

  • L’introduction est courte et punchée;
  • Le texte comporte des images et / ou des graphiques;
  • Le mot-clé est dans le titre de l’article;
  • Le mot-clé est dans le premier paragraphe;
  • Le mot-clé est dans quelques sous-titres;
  • Les images sont nommées adéquatement et incluent idéalement le mot-clé (image-1.jpg n’est pas un bon nom de fichier! Essayez d’opter pour quelque chose de plus représentatif, tel que : banniere_article_checklist_SEO.jpg);
  • Le mot-clé est présent au début du meta title qui contient un maximum de 60 caractères;
  • Le mot-clé est présent dans la meta description qui contient un maximum de 160 caractères. (N’oubliez pas que la description doit inciter au clic);
  • Le mot-clé se retrouve environ 2 fois tous les 300 mots. Votre texte doit tout de même demeurer naturel aux yeux des visiteurs;
  • Le texte comporte un seul titre principal (H1);
  • Le texte est bien divisé et organisé grâce à des sous-titres (H2, H3, H4, H5);
  • Le texte comporte des phrases courtes et des paragraphes courts;
  • Le texte comprend des liens internes et externes (les deux!) afin d’offrir un complément d’information au lecteur;
  • Le texte est suffisamment long (au moins 800 mots, mais idéalement 1200 ou plus).



Personne à l'ordinateur

 

Trucs de rédaction

Pour accompagner la checklist SEO et assurer la performance de vos articles, voici quelques trucs de rédaction. 

Tout d’abord, choisissez un moment où vous êtes productifs, par exemple le matin. Puisqu’écrire un article peut prendre du temps, planifiez des périodes d’écriture, par exemple par bloc de trois (3) heures. 

Aussi, privilégiez les moments où vous serez le moins dérangé!

 

1. Avant de commencer à écrire

Rédiger en fonction de votre cible

Tout au long du processus, gardez en tête votre cible, soit le persona à qui vous vous adressez. Cette façon de faire vous permettra de livrer un contenu de qualité conçu spécialement pour votre cible. 

D’ailleurs, en vous adressant directement à votre persona, il vous sera plus aisé de vous mettre à sa place et de comprendre ses problèmes, sa réalité et ses besoins et de proposer des solutions pertinentes.

KISS (Keep It Simple Stupid)

Rappelez-vous aussi qu’il s’agit d’un article de blogue, il doit donc être agréable à lire et employer un ton plus conversationnel pour attirer vos lecteurs, mais aussi faire en sorte de conserver leur attention. 

Le jargon trop compliqué n’est donc pas recommandé. Il ne s’agit ni d’un essai universitaire ni d’un article scientifique! Employez un ton un peu plus conversationnel et adressez-vous directement à votre cible. Pensez aussi à vulgariser certains concepts plus complexes.

Exemple : 

  • Style de texte plus complexe : Les bonnes pratiques SEO comprennent, entre autres, le choix d’un mot-clé pertinent et relatif au sujet, des phrases et des paragraphes concis, de même que l’ajout de diverses formes de supports visuels.
  • Style de texte à privilégier : Pour optimiser votre SEO, choisissez un mot-clé pertinent en lien avec le sujet de votre article, pensez à rédiger des phrases et des paragraphes courts et n’oubliez pas les photos et les graphiques pour aérer et dynamiser votre texte!

 

Préparation à la rédaxction grâce à la checklist SEO

 

Choisir un mot-clé ou une phrase-clé (long trail)

En ayant en tête votre mot-clé ou votre phrase-clé avant même de vous lancer dans la rédaction, il vous sera plus facile de l’intégrer naturellement dans votre texte. Pour ce faire, choisissez un mot-clé ou une phrase-clé qui représente le sujet de votre article. De plus, vous pouvez aussi identifier des synonymes que vous pourrez ajouter à votre texte. 

Pour vous aider à identifier votre mot-clé, vous pouvez utiliser des outils en ligne comme Google Keyword planner.

 

Faire quelques recherches

Afin d’ajouter plus de valeur à vos articles, vous pouvez faire une petite recherche avant de vous lancer dans la rédaction. De cette manière, vous trouverez des idées pour alimenter votre texte, de même que des statistiques intéressantes qui sauront capter l’attention de vos lecteurs.

Vous pouvez aussi en profiter pour faire une petite recherche d’images et des graphiques qui viendront supporter vos propos. Après tout, une image vaut mille mots!

 

Planification d'un article

 

Élaborer un plan

Avant de vous lancer dans la rédaction et de potentiellement faire face au syndrome de la page blanche, faites un plan. De cette manière, il vous sera plus facile d'organiser et de structurer vos idées et quand viendra le temps de la rédaction, vous saurez déjà quelle direction prendre. 

Idéalement, votre plan devrait présenter les différents sujets à traiter ainsi que l’ordre. Cela vous permettra d’avoir une vue d’ensemble avant le début de la rédaction et de rendre votre texte plus cohérent. Il vous sera aussi possible à ce moment de déterminer les titres et les sous-titres et d’y ajouter votre mot-clé ou phrase-clé. 

Choisir le titre

Le titre est bien souvent négligé en rédaction et on ne lui accorde pas l’importance qui lui revient. Le titre est essentiel et doit être choisi avec soin. Il doit donc être court, mais expliquer clairement le sujet de l’article. De plus, le titre doit aussi inciter le lecteur à lire votre article, il doit donc susciter la curiosité.

Le mot-clé ou la phrase clé doit impérativement se retrouver dans le titre et idéalement au début.

Il n’est pas essentiel de choisir le titre avant de se lancer dans la rédaction, mais cela vous permettra de prendre le temps de choisir le titre parfait et vous aidera à aligner votre texte en fonction du sujet. D’ailleurs, assurez-vous que votre titre ne comporte pas plus de 60 caractères.

 

Pendant la rédaction

Ne pensez pas aux fautes

Lorsque vient le temps de commencer la rédaction, ne laissez pas les fautes freiner votre créativité. Lancez-vous dans la rédaction, notez vos idées et laissez libre cours à votre imagination pour construire des phrases invitantes. Vous aurez tout le loisir de vous relire et de corriger vos fautes par la suite. 

Gardez le mot-clé ou la phrase-clé en tête

Pendant la rédaction essayez de garder votre mot-clé ou phrase-clé en tête de même que votre cible pour vous adresser directement à elle tout en ajoutant le mot-clé le plus naturellement possible dans votre texte.

On pense au SEO, mais pas trop! Le mot-clé doit être présent dans le texte de manière naturelle. D’ailleurs, vous écrivez pour des humains, pas pour les moteurs de recherche. Votre article doit donc apporter une vraie valeur et ne pas simplement être truffé de mots-clés. 

En effet, si votre mot-clé est trop présent dans le texte et que celui-ci est jugé comme étant de piètre qualité, il sera moins bien référencé.

Rédigez l'introduction et la conclusion

Lorsque le corps de votre texte est rédigé, attaquez-vous à l’introduction et à la conclusion. La conclusion devrait résumer sommairement le texte et interpeller le lecteur grâce à un CTA (Call to action) qui lui indiquera la suite, que ce soit de consulter un autre article, vous contacter ou donner son avis sur le texte. 

Vous pouvez également en profiter pour poser une question à vos lecteurs, histoire de lancer la conversation. 

Finalement, pour conclure la rédaction, on retourne au début pour rédiger une introduction courte et punchée! La première phrase doit capter l’attention et donner envie de poursuivre la lecture. 

Vous pouvez commencer par une question, une statistique intéressante ou encore faire écho à un problème que votre cible vit. Il faut aussi impérativement inclure le mot-clé dans le premier paragraphe et, si possible, au début! 

À la fin de votre introduction, ajoutez une petite description du contenu de l’article qui indiquera au lecteur ce à quoi il peut s’attendre. (On se rappelle nos cours de français : sujet amené, sujet posé et sujet divisé).

 

Après la rédaction

... vient le temps de corriger!

Après la rédaction, on se relit, on corrige et on retravaille les phrases! Assurez-vous que vos phrases et vos paragraphes sont courts, de manière à conserver l’attention du lecteur et rendre la lecture plus simple et agréable. 

L’idée est que votre texte soit impeccable, facile à lire pour les gens,mais aussi les moteurs de recherche, et idéalement exempt de fautes!

Améliorer l'expérience utilisateur

Pour essayer de dynamiser votre texte et en faciliter la lecture, utilisez des listes à points ou des graphiques pour que l’information soit plus claire. Cela permettra aussi d’alléger le texte et de donner des pauses de lecture. 

Profitez-en aussi pour ajouter des images, elles présentent d’ailleurs plusieurs avantages :

  • Elles permettent de supporter vos propos et d’illustrer simplement certains concepts plus complexes;
  • Elles permettent d’aérer le texte et de donner une pause au lecteur
  • Un texte bien structuré et aéré sera plus invitant pour vos lecteurs et cela transparaîtra dans vos résultats.

Démonstration de l'importance de la mise en page grâce à deux articles

Tel qu’illustré sur la photo ci-dessus, l’ajout d’images, de listes, de liens et de paragraphes rend la lecture plus invitante et agréable. L’article est moins condensé et peut sembler plus long, pourtant il sera plus facile à lire. 

Vous pouvez aussi en profiter pour mettre des sections, des phrases ou des mots en gras ou en italique pour varier la forme de la typographie et attirer l’attention du lecteur vers certaines portions du texte ou certains mots.



SEO écrit en lettre de plastique

 

Optimiser le SEO

Prenez quelques minutes pour relire votre texte tout en cochant la checklist SEO pour vous assurer que tous les éléments sont présents et faire en sorte que votre article soit bien référencé. 

En relisant votre texte, assurez-vous d’ailleurs que votre mot-clé ou phrase-clé est inséré de manière naturelle dans le texte et se retrouve dans vos titres de même que dans les paragraphes. On essaie de retrouver le mot-clé une fois tous les 300 mots en moyenne. 

Pour améliorer votre référencement, vous pouvez aussi ajouter des liens pertinents pour le lecteur. Ces liens peuvent mener vers des pages de votre site, comme la page contact ou service ou encore vers d’autres articles pertinents. 

De plus, vous pouvez ajouter des liens vers d’autres sites, par exemple si vous faites mention d’une statistique, d’un événement ou d’un produit. 

Les liens sont essentiels pour améliorer votre référencement, alors n’hésitez pas à en ajouter, tant qu’ils demeurent pertinents bien sûr!En espérant que notre checklist SEO et ces quelques trucs de rédaction vous aident à améliorer votre processus de rédaction et votre référencement! Pour plus de détails ou pour un audit SEO, n’hésitez pas à contacter un expert chez Globalia, il nous fera plaisir de vous accompagner.

Retour au blogue