En
Contactez-nous
Contact

©️️ Globalia, 2022. Tous droits réservés.  Politique de confidentialité.

Gabarit de contenu pour le Web: Un outil indispensable

En création de contenu, il est primordial d’avoir une structure claire et définie qui nous permet de nous organiser. Cette structure doit être simple, mais complète pour avoir une certaine rigueur. Pour ce faire, il est recommandé de se tourner vers l’utilisation d’un gabarit de contenu (copy deck) pour organiser nos idées et s’assurer que le contenu soit uniforme et exhaustif. Pour se tourner vers cet outil indispensable, il faut préalablement comprendre son usage et savoir l’utiliser à bon escient.

Pourquoi?

Un gabarit de contenu est utilisé pour guider le processus de rédaction de contenu afin que ce dernier soit complet et pertinent. Ce document très simple permet d’alléger la tâche de rédaction en divisant préalablement les éléments requis. Ainsi, on obtient de la rigueur dans l’écrit et on simplifie la tâche de chaque personne qui devra être en contact de près ou de loin avec le contenu.

Avec cet outil de rédaction, on peut regrouper au même endroit le corps du texte, mais également les CTA (call-to-action), toutes les balises et les contenus de navigation du projet. C’est un outil profitable du début à la fin, car il permet de structurer le SEO, d’insérer du contenu visuel (images, logos, icônes, etc.) et des liens externes en plus de laisser place aux divers commentaires et observations des différents participants au projet.

Si vous lancez un nouveau site Web ou que vous travaillez sur la refonte d’un site existant, un gabarit de contenu pour le Web vous permettra de vous structurer et d’assurer une uniformité en ligne.

  • S’il s’agit d’une refonte, il permet de rassembler le contenu de la version en ligne du site afin de la retravailler.

  • S’il s’agit d’un nouveau site Web, cet outil permet d’organiser la structure du contenu et de faciliter sa mise en ligne.

À quel moment du projet l’utiliser?

Lorsqu’un site Web est en préparation, il est préférable d’attendre l’approbation finale de l’arborescence avant de se tourner vers un copy deck. Par contre, il ne faut pas trop attendre pour s’y concentrer; il faut commencer très tôt autant dans un projet de création de sites Web que dans un projet de refonte, puisque le contenu est très souvent un enjeu critique dans l’échéancier d’un projet.

Pour les projets de très grande envergure, il est plutôt recommandé d’attendre les maquettes fil de fer (wireframes) finales. Celles-ci donneront un plus grand contexte au rédacteur, qui lui s’en servira pour couvrir l’ensemble des éléments du projet, incluant les balises heading et le contenu de tous les éléments de navigation

Est-ce utile pour tous types de projets?

Peu importe le type de projet, le gabarit de contenu est un outil indispensable dans la progression de la création ou de la modification de votre contenu. Il peut être utilisé pour un site Web, mais également lors d’un travail de création d'infolettres, d’uniformisation de profils LinkedIn, de création de pages pour les réseaux sociaux, de rédaction de documentation d'un intranet, etc.

Pour un copy deck réussi, voici 3 points-clés à respecter :

  • Il doit être simple d’utilisation pour le client qui en fera la lecture;

  • Il doit être fait dans un format compatible pour tous les intervenants;

  • Il doit être géré de façon à conserver toutes les versions de rédactions disponibles.

Comment bien structurer le copy deck?

Le copy deck est généralement développé à la suite de la création des maquettes fil de fer (wireframes). Vous pouvez ainsi vous y référer pour y intégrer l’ensemble des éléments :

  • Le modèle de la page (page d’accueil, page de services, liste d’articles de blogue, page contact, etc.). Il s’agit du contenant dans lequel le contenu sera intégré;

  • Le contenu SEO. Le référencement organique est le nerf de la guerre sur le Web. Il est primordial d’intégrer les balises les plus importantes pour le référencement directement dans le gabarit de contenu.

  • Le contenu de la page. Vous pourrez définir facilement chaque zone et chaque type d’information (titre, sous-titre, citations, images, contenu promotionnel, barre latérale, etc.).

  • Les composantes. Le header, le footer et les boutons d’appel à l’action sont quelques exemples de composantes présentent dans toutes les pages d’un site Web. Il ne faut pas oublier de définir le contenu qui s’y trouvera!

En résumé

En optant pour cet outil dans l’organisation de votre contenu, le travail des différents membres de l’équipe sera simplifié et votre structure sera respectée. Ainsi, vous aurez un meilleur aperçu du contenu qui se retrouvera sur votre site Web tout en gardant un historique des différentes modifications qui ont été apportées tout au long du cheminement.