Solutions numériques : comment créer un parcours utilisateur?

2 février 2021  |  par David-Alexandre Bannon

2 filles à l'ordinateur

Notre série d’articles sur le design UX se poursuit avec un élément important, le parcours utilisateur. En plus de comprendre ce qu’est un parcours utilisateur, vous pourrez concevoir le vôtre à l’aide de notre guide de conception détaillé!

Si vous êtes déjà familier avec le parcours utilisateur, vous pouvez immédiatement vous rendre à notre guide de conception.

 

Qu'est-ce qu'un parcours utilisateur?

Le parcours utilisateur, ou user flow, est un outil du design UX qui permet de cartographier l’interaction d’un utilisateur avec une solution ou un produit numérique. À l’aide d’éléments graphiques, le parcours utilisateur identifie précisément chacune des étapes et décisions de votre utilisateur dans votre site Web ou application.

 

Image qui représente le parcours utilisateur avec des flèches et des formes

 

Parcours utilisateur vs. parcours client

Il est important de ne pas confondre le parcours utilisateur avec le parcours client, qui se rapporte plutôt à l’expérience d’un client avec chacun de vos canaux marketing. Ainsi le parcours utilisateur se rattache à l’expérience utilisateur (UX) tandis que le parcours client est issu de l’expérience client (CX).

 

Pourquoi concevoir un parcours utilisateur?

Le parcours utilisateur permet d’identifier le nombre d’écrans nécessaires pour son produit numérique et de déterminer les fonctions et composantes qui devront y être intégrées. Ainsi, cet outil prévient les lacunes dans la conception et rapproche les équipes opérationnelles, de design et de développement en explicitant les interactions entre l’utilisateur et la solution digitale.

Sans plus tarder voici les étapes pour concevoir un parcours utilisateur qui ajoutera de la valeur à votre projet numérique

 

Comment concevoir son parcours utilisateur

Les éléments qui suivent représentent notre méthodologie de conception de parcours utilisateur. Vous pouvez l’adopter telle quelle, l’adapter à la réalité de votre organisation, ou ne prendre que quelques éléments pour agrémenter votre processus actuel.

 

1. Comprendre les besoins de son utilisateur

Le développement d’un parcours utilisateur efficace débute par une compréhension approfondie du public cible de son produit digital. Issue du concept d’empathie en design UX, cette étape vous permettra de répondre aux besoins de vos utilisateurs potentiels.

Pour ce faire, Adobe identifie plusieurs questions qui vous permettront de comprendre votre utilisateur, en voici quelques-unes : 

  • Comment exécuteriez-vous la tâche?
  • Qu'attendriez-vous du système après avoir exécuté la tâche?
  • Quelles méthodes alternatives emploieriez-vous pour exécuter la tâche?

 

Définir une cible a atteindre

 

Définir l'objectif de sa solution

Votre parcours utilisateur changera en fonction de l’objectif que vous désirez atteindre avec votre produit. Prenons l’exemple d’une page d'atterrissage (Landing page). Quel est l’objectif ultime de celle-ci? Est-ce de vendre un produit ou une nouvelle collection? Doit-elle générer de la notoriété de marque? Ou encore est-ce de vous contacter directement?

Ces questions sont de la plus haute importance afin de toujours mettre en avant-plan ses intentions et atteindre son objectif.

 

Personne qui écrit

 

Rédiger un brouillon de son parcours utilisateur

Le temps est venu de mettre la main à la pâte et de réaliser une ébauche de son parcours utilisateur.

a. Définissez votre point d'entrée et votre point de sortie

Cette étape peut sembler évidente, mais elle est souvent ignorée. Ces éléments donnent un point de référence visuel clair quant au début et à la fin du parcours utilisateur.

b. Déterminez comment votre utilisateur accédera au point d'entrée

S’il s’agit d’une solution existante, consultez un outil d’analyse de données telles que Google Analytics. Vous obtiendrez une foule d’informations et pourrez constater si vos utilisateurs proviennent de trafic direct, de la recherche organique, des médias sociaux, etc.

S’il s’agit d’un nouveau produit, concevez clairement votre stratégie d’acquisition et adaptez votre parcours utilisateurs en fonction des différents canaux.

c. Identifiez toutes les étapes du processus

Un bon parcours utilisateur en est un qui est détaillé. N’ayez pas peur d’en inclure plus que nécessaire, quitte à en enlever par la suite. Assurez-vous de relier vos étapes avec des flèches et d’y inclure des étiquettes.

 

4. Utilisez les bons éléments graphiques du parcours utilisateur


Éléments du parcours utilisateur

Les méthodes et points de vue varient beaucoup par rapport à l’utilisation des éléments graphiques dans la conception du parcours utilisateur. Voici celles que nous utilisons. L’exemple inclus constitue un processus de commande pour un site Web e-commerce.

a. Rectangles : les étapes du parcours utilisateur

Les rectangles identifient les étapes de votre parcours. Ils représentent une page, un écran ou encore une section de votre solution numérique. 

b. Flèches : les connecteurs du parcours utilisateur

Flèches utilisées dans le parcours utilisateur

Les flèches apportent une structure et une direction à votre parcours utilisateur. Chacune de vos flèches doit avoir un point de départ (représenté dans l’image par un rond vide) et un point d’arrivée (représenté par une tête de flèche).

Vous pouvez également donner à vos flèches diverses apparences et grosseurs afin d’identifier différentes actions. Assurez-vous d’inclure une légende afin de clarifier leur signification pour votre lecteur.

c. Cercles : des actions posées par l'utilisateur

Cercles utilisés dans le parcours utilisateur
Les cercles représentent les actions que l’utilisateur peut exécuter dans votre solution. On devrait généralement retrouver en leur centre un verbe d’action. Ils peuvent également identifier un choix dans le processus et déterminer l’entrée et la sortie.

d. Losanges : une logique de système

Losanges utilisés dans le parcours utilisateur
Les losanges mettent en évidence les logiques du système. Par exemple, l’utilisateur possède-t-il un compte? Il s’agit la plupart du temps de questions qui se répondent par oui ou par non.

e. Trapèzes : une décision par l'utilisateur

Trapèzes utilisés dans le parcours utilisateur
Dans la lignée de leurs cousins losanges, les trapèzes distinguent un choix multiple dans votre parcours utilisateur. Nous pouvons penser à une page d’accueil qui présente une section avec des catégories de produits différentes.

f. Couleurs : les identifiants des différentes étapes

Dans la conception d’un parcours utilisateur, les couleurs sont un outil au même titre que les formes en elle-même. Utilisez un code de couleur cohérent qui permet de bien identifier les différentes étapes.

Pensez aussi à varier la grosseur des bordures et du fond de vos composantes.

 

5. Concevoir son parcours utilisateur final

Une fois votre ébauche réalisée et votre bibliothèque de formes conçue, il est temps de repasser sur votre brouillon et de concevoir la version finale de votre parcours utilisateur.

 

6. Prototyper, tester, obtenir de la rétroaction et recommencer le processus

Tout processus de design UX en est un que l’on qualifie d’itératif. C’est-à-dire que le processus n’est jamais considéré comme parfait et que des améliorations peuvent y être ajoutées perpétuellement.

Une fois votre parcours utilisateur établi, procédez à la conception de votre produit et obtenez des retours de vos utilisateurs. Vous obtiendrez des données qualitatives que vous n’aviez pas considérées. Ces réalisations vous permettront d’optimiser votre solution et de vous rapprocher de vos utilisateurs. 

 

7. Conseils et bonnes pratiques pour concevoir des parcours utilisateurs efficaces

Vous possédez désormais tous les outils pour concevoir des parcours utilisateurs qui vous permettront de mettre sur pieds de solides produits numériques.

En prime, voici quelques conseils supplémentaires qui rehausseront la qualité de vos parcours utilisateurs.

 

8. Utiliser des termes clairs et précis

Soyez direct dans la rédaction de vos titres et étiquettes. Optez pour des verbes d’action, soyez concis et surtout, demeurez constant dans l’utilisation de la langue.

 

9. Incluez suffisamment d'espace entre vos éléments

N’ayez pas peur de prendre de la place. Plus les éléments sont espacés et profitent de l’espace disponible, plus votre parcours utilisateur sera clair pour son lecteur.

 

10. Fragmentez le parcours utilisateur pour plus de précision

Dans le même ordre d’idée que le point précédent, si votre parcours utilisateur devient trop massif, n’ayez pas peur de le diviser en plusieurs sections. Vous simplifierez la lecture et aurez une meilleure image globale de votre solution.

 

11. Testez votre parcours utilisateur sur vos écrans 

Une fois le design de votre solution effectuée, reprenez votre parcours utilisateur et intégrez-y vos écrans à la place de vos rectangles. Vous pourrez ainsi constater si tous les éléments de votre solution ont été correctement conçus.

En espérant que ce guide vous soit utile pour créer vos parcours utilisateurs! Pour de plus amples explications ou pour de l'aide, n'hésitez pas à contacter nos experts chez Globalia!

Retour au blogue