En
Contactez-nous
Contact

©️️ Globalia, 2022. Tous droits réservés.  Politique de confidentialité.

Saint-Valentin et Inbound marketing : même combat ?

À l’approche de la Saint-Valentin, grande fête de séduction et d’amour, je me suis questionné afin de savoir s’il y avait un lien en commun entre cette fête et le Inbound marketing. En effet, pourquoi pas? En Inbound, on doit passer par un long processus de séduction dans le but de convertir nos leads.

Ce processus pourrait, en fait, être très semblable à celui par lequel on doit passer lorsque l’on désire courtiser celui ou celle qui fait battre notre cœur dans le but de « closer » et donc de devenir éventuellement un couple. Alors, je me suis dit que le Inbound Marketing avait peut-être, en effet, quelques points de similitude avec la Saint-Valentin. Découvrons donc, ensemble, dans cet article, s’il s’agit du même combat ou non.

Saint-Valentin et Inbound Marketing

Si vous ne le saviez pas déjà, le Inbound Marketing passe par 6 grandes phases, soit Planifier, Rejoindre, Engager, Convertir, Interagir et Suivre qui forme chez nbnd, le PRECIS. Pour les besoins de cet article, je m’attarderai seulement sur le RECI, soit Rejoindre, Engager, Convertir et Interagir comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessous.

RECI

1. Rejoindre - de Anonyme à Visiteur

En Inbound Marketing, on désire rejoindre des personnes anonymes, soit nos personas, dans le but de les transformer en visiteurs sur notre site web. Ainsi, on doit user de stratégies d’acquisition afin d’attirer ces personnes qui sont encore anonymes pour le moment. L’objectif sera donc de générer du trafic sur votre site web. Pour ce faire, plusieurs éléments peuvent être utiles tels que :

  • du contenu de qualité et pertinent pour vos personas ;
  • un blogue ;
  • l’optimisation de vos pages pour les moteurs de recherche ;
  • les médias sociaux pour partager votre contenu ;
  • la publicité (SEM, Facebook Ads, Display Ads, etc.).

Toutes ces tactiques pourront vous permettre d’atteindre votre objectif. Ainsi, vous pourrez être en mesure de rejoindre votre cible.

Rejoindre - étrangers à « flirt »

rejoindre

Tout comme en Inbound Marketing, à la Saint-Valentin, un être seul peut avoir comme objectif de rejoindre sa clientèle cible (homme ou femme de son « genre »). Pour ce faire, cette personne ira dans les bars, dans des soirées de « speed dating », sur des sites de rencontre, et ce, dans le but de rencontrer et d’attirer le sexe opposé. Comment? Quelques choix s’offrent à la personne en question, soit :

  • de charmants pick-up lines (répliques brise-glace) ;
  • les bons mots à dire ;
  • des intérêts communs ;
  • la vérité ;
  • les bons médias sociaux, soient Facebook et Tinder pour rencontrer des inconnus.

En effet, en sachant quoi dire aux nouvelles personnes que vous rencontrerez, vous aurez beaucoup plus de chances de ne pas vous faire retourner de bord. Ainsi, le sexe opposé voudra en savoir plus sur vous de par lui-même, comme en Inbound.

Donc, on pourrait comparer ces choix fort intéressants au contenu de qualité, aux mots-clés pertinents et aux médias sociaux du Inbound Marketing.

2. Engager - de Visiteur à Lead

En Inbound, une fois que vous atteint l’objectif de générer du trafic et donc d’avoir des visiteurs sur votre site web, il est maintenant temps d’engager ces visiteurs. Vous aurez donc pour objectif de transformer vos visiteurs en leads. Pour ce faire, il vous faudra créer ces éléments :

  • du contenu de qualité et pertinent pour vos personas ;
  • des offres pertinentes pour vos personas ;
  • des appels à l’action ;
  • des pages de destination ;
  • des formulaires de contact ;
  • des pages de remerciement ;
  • des courriels de suivi.

En développant ces éléments, vous serez en mesure d’engager vos visiteurs dans le but de générer des leads.

Engager - « flirt » à « date »

engager

Encore une fois, comme en Inbound Marketing, à la Saint-Valentin, notre être en quête de « flirt » voudra obtenir au moins une première « date » avec celui ou celle qui l’intéresse vraiment. Pour ce faire, il devra envoyer une invitation puis, demander et recueillir des informations sur le prospect telles que :

  • Prénom et nom (toujours important) ;
  • Numéro de téléphone (pour être en mesure de joindre la personne en question ou pour la texter) ;
  • Adresse (si vous offrez d’aller chercher la personne chez elle, c’est très galant) ;
  • Nom sur le profil Facebook (si vous voulez échanger en ligne les formalités de la première date).

Ici, comme en Inbound, on recueille des informations sur notre prospect pour que notre première « date » puisse avoir lieu. De plus, avant la première « date », vous pouvez poser une multitude de questions dans le but de mieux connaître votre prospect et ainsi être en mesure de l’engager lors dudit événement. Et, tenez-vous le pour dit, une première « date » est tout qu’un événement!

3. Convertir - de Lead à Client

Une fois que vous avez généré des leads, il est temps de les qualifier puis de les convertir en clients. Votre objectif sera alors de faire des ventes. Pour ce faire, vous pourrez user de :

  • contenu de qualité et pertinent pour vos personas (encore une fois) ;
  • courriels tels que des infolettres par exemple ;
  • automatisation marketing ;
  • logiciel CRM (customer relationship management ou gestion de la relation client, en français).

Tous ces éléments vous permettront d’engager encore une fois vos leads, et ce, jusqu’au moment de conversion. De plus, ces outils vous permettront de qualifier vos leads afin de savoir lesquels vaudront la peine que l’on investisse temps et argent afin de les convertir en clients. Un point qu’il est essentiel de savoir est que le processus de conversion peut être long. En effet, cela peut prendre du temps avant que notre lead potentiel devienne un lead qualifié puis qu’il convertisse éventuellement en client.

Convertir - « date » en couple

convertir

Après plusieurs premières dates avec des personnes fort intéressantes et d’autres moins, il est maintenant temps de faire un tri. Quelle date vous a le plus ravi? Laquelle de ces personnes aimeriez-vous revoir plus d’une fois? Si après vous être posé quelques questions vous savez, c’est que c’est la bonne personne pour vous. Toutefois, il vous faudra plusieurs rencontres avec celle-ci avant d’éventuellement devenir un couple officiel. Le processus peut parfois être long, car un ou l’autre peut ne pas être prêt à s’engager réellement dans une relation sérieuse, mais lorsque ce moment arrivera, votre cœur sera alors pris par celui ou celle qui le fera battre.

Pendant ce long processus, vous vous reverrez assurément pour d’autres « dates », mais vous vous enverrez aussi des courriels et plusieurs messages textes. Vous vous téléphonerez aussi. Bref, vous vous enverrez mutuellement plusieurs signaux qui vous mèneront au bout du compte vers un premier baiser, puis à l’officialisation de votre couple.

4. Interagir - de Client à Ambassadeur

En Inbound Marketing, une fois que nous avons réussi à convertir les leads en clients, nous n’arrêtons pas là. En effet, vous avez encore la chance de mener cette relation que vous avez développée avec vos clients plus loin en les transformant en ambassadeurs de la marque. Vous aurez donc comme objectif de fidéliser vos clients.

Pour ce faire, vous userez encore une fois de contenu pertinent et de qualité qui rejoindra et engagera vos clients. Si vous faites bien votre fidélisation, ceux-ci voudront partager votre contenu et crier la bonne nouvelle que vous offrez sur tous les toits. Vous pourrez aussi les fidéliser en les invitant dans des événements exclusifs et en faisant un très bon suivi avec eux.

Interagir - couple à mariés

interagir

Nous en sommes donc au point où, après avoir formé un couple avec l’être aimé, on continue d’alimenter la flamme. On l’alimente dans le but d’avoir une relation qui durera à long terme. Alors, le mariage est le meilleur moyen de créer des ambassadeurs de l’amour. Une fois mariés, on l’espère, ce couple voudra, plus que jamais, crier son amour sur tous les toits. Par ailleurs, mari et femme continueront d’entretenir la relation en interagissant le plus souvent possible. Bon, évidemment, lorsque nous parlons de mariage, nous sommes rendus plus loin que la simple comparaison avec la Saint-Valentin, mais je suis persuadée que vous avez su comprendre où je voulais en venir.

Finalement, en amour comme en Inbound, il y a un certain processus à suivre afin d’atteindre nos objectifs ou nos buts dans la vie. On espère tous vivre la parfaite histoire d’amour, vivre heureux et avoir beaucoup d’enfants, mais pour ce faire, on doit toujours travailler sur notre relation et ne pas la laisser faner. En Inbound, c’est la même chose, on doit toujours faire un suivi pour mesurer nos actions et, s’il le faut, corriger le tir.

suivre

Alors, s’agit-il du même combat selon vous? Selon moi, il y a une multitude d’éléments semblables et donc on devrait peut-être s’inspirer du Inbound dans nos relations amoureuses.

Alors, prêt à vivre le fameux... « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants»... ou plutôt « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup de clients» ?