Boutiques Amazon et marketplaces : 3 conseils pour vous lancer!

12 février 2021  |  par Jean Michel Arseneau

Logo de Amazon sur téléphone portable

 

Plusieurs entreprises cherchent une manière de vendre plus en ligne. Malheureusement, trop d’entreprises québécoises sont en retard sur le courant très populaire des marketplaces en ligne. Plusieurs commerçants connaissent Amazon. Par contre, au lieu de voir cette plateforme comme un allié dans leur stratégie de vente en ligne, ils la voient seulement comme de la compétition et perdent des opportunités de vente. Il faut que cela change, et vite!

Selon La Presse, Amazon accapare a lui seul 17% des ventes en ligne des québécois en 2019. Il est certain que ces statistiques en faveur d’Amazon n'ont pas cessé d'augmenté, surtout considérant les événements de 2020.

Voyez-vous le retard à combler entre votre stratégie actuelle et celle des marketplaces? Il y a de fortes chances que vos clients soient déjà des acheteurs d’Amazon.

Et si vous visez le marché américain, vous avez encore plus à gagner! En effet, Amazon se classe en tête du classement des application de commerce en ligne aux États-Unis. 150,6 millions d'utilisateurs de téléphones portables ont accédé à l'application Amazon en septembre 2019. D'ailleurs, le site comptais en septembre 2018, plus de 63 millions de visites mobiles de leur site web anglais! 

Sans oublier qu'il y a plus de 150 millions d’abonnées à Amazon Prime dans le monde, soit presqu'autant que Netflix qui en compte 200 millions!

 

Classement des commerces électroniques américains par pourcentage de ventes e-commerce

Tableau présentant les marketplaces les plus populaires aux États-Unis.

 

Il y a une règle d’or en commerce : on positionne son commerce là où des gens vont pouvoir accéder aux produits. Positionneriez-vous votre commerce au fond d’un rang abandonné? Certainement pas. Et pourquoi? Parce que personne n’y aurait accès.

En ligne, c’est la même chose. Bien-sûr, il est important d’avoir son propre site, que l'on peut contrôler et qui sert à promouvoir sa notoriété ou à vendre aux gens qui nous connaissent. Et vous dépensez sûrement beaucoup d'argent en SEO, SEM, publicité numérique pour attirer les gens vers votre site!

Cependant, il faut aussi être présent et actif là où sont de plus en plus les gens, soit sur les marketplaces et Amazon, quitte à ouvrir sa boutique Amazon et à revoir sa stratégie.

 

Perosnnage d'Amazon

 

1. Soyez là où vos clients magasinent

Les personnes qui magasinent en ligne ont pris l’habitude de regarder directement sur les marketplaces tel qu’Amazon avant même de Googler le produit qu'ils recherchent.

Mais pourquoi?

Amazon a développé le programme Amazon Prime, qui est l'un des meilleurs modèles de rétention clients des dernières années, car il offre réellement beaucoup de valeur ajoutée à ce site de e-commerce. Si 150 millions de consommateurs dans le monde payent un abonnement pour de la livraison rapide et gratuite, ils vont prendre l'habitude d’optimiser leurs dépenses et d'aller directement voir sur Amazon.

Très peu d'entreprises sont capables de rivaliser avec l’expérience client qu’Amazon offre, tant au niveau des fonctionnalités, que de l’offre de produits, de la logistique, des délais, de la livraison et du service à la clientèle.

Voilà pourquoi il est plus simple d'y prendre part que d'y faire compétition. 

 

Quelqu'un qui effectue des achats en ligne sur des marketplaces

 

2. If you can’t beat them, join them

Ce qui est vraiment dangereux avec Amazon, c’est que vos clients potentiels et actuels y achètent déjà leurs produits, et cela augmente considérablement leurs attentes auprès des détaillants qui n’y sont pas. Ils ont l'habitude de l'efficacité des boutiques Amazon. Donc ils s’attendent à ce que votre stratégie soit aussi efficace. Bonne chance!

Au lieu de crouler sous la pression des attentes non-atteintes, soyez actifs sur les marketplaces. Pensez à ouvrir une boutique Amazon : en plus d’être bon avec les consommateurs, ils sont aussi efficaces avec les détaillants.

Amazon est devenu un titan car la compagnie innove et change les habitudes de consommation d’une forte partie de la population! Si vous travaillez pour une marque connue, vous vous dites peut-être qu’Amazon ou les autres marketplaces ne sont pas pour vous. Vous vous dites que ce sont surtout de petits détaillants et de petites marques qui s’en servent pour se lancer.

C’est malheureusement un mythe! Vous auriez tort de penser que les grandes marques boudent Amazon... Voici une liste de marques qui vendent elles-mêmes leurs produits sur Amazon: Microsoft, Nintendo, Sony, KitchenAid, Cuisinart, Toshiba, Harley Davidson, Reebok, Under Armor, etc.

Il est probable que plusieurs de vos clients potentiels cherchent des produits similaires aux vôtres sur Amazon (et autres marketplaces) et que vous n’y êtes pas. 

Dans tous les cas, il faut que cela vous motive juste assez pour lancer votre boutique Amazon. Mieux vaut tard que jamais!

 

Personne qui utilise son téléphone pour faire des achats en ligne sur les marketplaces

 

3. Omnicanal vaut mieux que multicanal

En terme de stratégie de commerce, on ne parle plus de choisir entre une seule plateforme (unicanal) ou plusieurs plateformes (multicanal). On parle maintenant du choix des détaillants entre une stratégie de commerce multicanale et omnicanale.

Dans les deux cas, on vend sur plusieurs plateformes. Par contre, dans le cas de l’omnicanal, les canaux ne sont pas en silo, mais bien reliés entre eux dans une stratégie concertée globale.

Et c'est ce que nous essayons de vous faire comprendre : l’utilisation d’Amazon et des autres marketplaces est complémentaire à vos efforts de vendre sur votre propre site Web, vos microsites, vos média sociaux ou autres.

Dans cet article, nous nous sommes beaucoup intéressé à Amazon, mais sachez qu’il existe plusieurs autres marketplaces intéressants (il y en a de plus en plus qui sont nichés dans des industries). Outre Amazon, vous en connaissez certainement parmi cette liste :

  • eBay
  • Walmart marketplace
  • Etsy
  • Wayfair
  • Houzz
  • Overstock
  • Newegg
  • Jet, Rakuten (anciennement Buy.com)
  • AliExpress

Selon votre domaine d'industrie, ces sites pourraient vous permettre de compléter vos points de ventes en ligne.

Rappelez-vous que vous devez être présent là où sont vos clients actifs et potentiels. Considérer Amazon et les marketplaces est un incontournable en commerce électronique.

Si vous avez des questions ou des besoins en implantation de stratégie de commerce électronique, n’hésitez pas à nous faire signe. Chez Globalia, nous sommes des experts du commerce électronique et des marketplaces tels que Amazon. Nous avons accompagné et guidé plusieurs entreprises de toutes tailles et dans des domaines variés, B2B et B2C.

Retour au blogue