5 points à ne pas oublier dans une campagne courriel

9 mars 2021  |  par Gabriel Ramier

Application Gmail

En cette ère des technologies, nous serions portés à lancer campagne courriel en étant dynamique et innovateur ou encore en utilisant des méthodes révolutionnaires. Il faut malheureusement garder les pieds sur terre, car nous sommes encore loin de l’accessibilité universelle au niveau des envois courriel. 

En effet, chaque personne possède des préférences propres en termes de boîte de réception. On retrouve donc une multitude d’applications différentes sur le marché telles que Gmail ou Outlook, de même que de nombreux appareils pour lire les courriels comme les téléphones et les tablettes. La nuance est que contrairement aux navigateurs web, comme Chrome, Safari, Firefox ou encore Internet Explorer, qui disposent de standards web relativement similaires, les boîtes de réception courriel ne disposent pas de standards similaires.

Pour vous aider à avoir de meilleurs résultats en tenant compte de ces standards, voici 5 conseils à garder en tête lors de la création de votre prochaine campagne courriel!

 

Téléphone cellulaire, car les courriels sont de plus en plus lus sur mobile

 

1. Keep it simple

Premier conseil : on garde ça simple! 

Les boîtes de courriels sont utilisées chaque jour par des milliers de personnes, mais n’ont pas nécessairement les mêmes critères en ce qui concerne le poids du courriel ni les mêmes requis en termes de programmation. De plus, ils n'affichent pas nécessairement tous de la même manière. En effet, d’une plateforme à l’autre votre courriel peut changer d’aspect. 

Par exemple, plusieurs outils de courriel ne supportent pas le CSS et les scripts qui rendent dynamiques les pages web sont parfois inaccessibles, rendant le message bien différent et beaucoup moins dynamique. 

D’ailleurs, de plus vieilles boîtes courriels, comme Outlook 2007 ou Thunderbird, sont encore utilisées sur le marché et ont un impact sur l’affichage de votre courriel. Il est donc important de prendre ces détails en considération, car cela pourrait avoir un impact négatif sur votre image de marque.

C’est donc à vous de vous assurer que votre campagne courriel sera performante, mais surtout accessible au plus grand nombre! 

Comment faire? Optez pour un design épuré et responsive puisqu’une grande part de votre lectorat lira votre courriel sur un appareil mobile. Par contre, veillez à éviter les présentations un peu trop novatrices. 

Évidemment, vous ne voulez pas envoyer un courriel fade et sans vie, cependant,  votre campagne courriel aura un plus grand impact si elle peut être lue par la majorité de vos contacts plutôt qu’une minorité. D’ailleurs, un design épuré ne veut pas dire courriel plate! Vous pouvez ajuster le texte pour le rendre plus dynamique et rendre votre courriel encore plus invitant et vivant!

 

Choisir le sujet d'une campagne courriel

 

2. Mettre l'emphase sur un sujet accrocheur

Peu importe l’offre de votre entreprise, le design de votre courriel ou même l’objectif de votre campagne courriel, la première chose qui aura un impact sur le taux de clic et le taux d’ouverture est le Subject line ou l’objet de votre courriel.

L’objet de votre courriel aura aussi un impact sur sa livrabilité. Par exemple, votre campagne courriel pourrait être pénalisée si on peut lire des mots du genre gratuit, meilleur prix, rabais ou même des mots plus généraux comme augmentez vos ventes ou encore sans obligation. En effet, ces termes sont souvent associés à des offres douteuses et automatiquement classés comme étant du pourriel (SPAM) par les boîtes courriel. 

Voilà pourquoi il est aussi important de trouver un objet qui saura attirer l'œil de vos contacts, mais qui restera tout de même dans les normes. 

Voici mon conseil pour vous aider : soyez humain dans votre choix d’objet. Votre campagne courriel sera reçue par des personnes comme vous et moi qui n’ont pas envie de recevoir d'offres génériques ou des pourriels (SPAM). Mettez-vous à la place de vos contacts. Auriez-vous envie d’ouvrir le courriel si c’est à vous-même que vous l’envoyiez? 

Et pour de meilleurs résultats, vous pourriez opter pour des courriels personnalisés en fonction de la plateforme de gestion de courriels que vous utilisez. Vous pourriez ainsi vous adresser directement à vos lecteurs en les saluant par leur prénom en début de message. La personnalisation vous permettrait aussi d’envoyer des offres personnalisées, comme : 

Salut Étienne 👋 , 

voici un webinaire que vous ne voudrez pas manquer! 

 

Personne qui utilise un mobile

 

3. Inviter l'utilisateur à effectuer une action spécifique

Pour de meilleurs résultats, ayez un objectif simple en tête pour votre campagne courriel. 

Prenons un exemple concret. Si votre objectif est d’inviter vos contacts à participer à un webinaire spécifique, bâtissez votre courriel en fonction de cet objectif. Votre contact doit être en mesure de pouvoir rapidement, mais surtout facilement, effectuer l’action. Si le bouton d’inscription est au bas d’un courriel plutôt long, il ne sera peut-être jamais vu et si votre courriel comporte plusieurs offres différentes, le lecteur risque d’être confus et de ne pas savoir à quelle offre se dédier. 

Nous avons tous des agendas chargés, mais il est certain que de prendre 5 minutes pour lire une offre courriel ne fait pas partie de vos priorités en début de journée. Ainsi, allez droit au but, soyez clairs, mais surtout concis dans vos contenus. Assurez-vous d’avoir des appels à l’action (CTA) stratégiquement placés dans votre courriel et gardez toujours en tête l’objectif principal de votre campagne courriel lorsque vous en ferez la mise en place. 


Personne qui utilise un mobile

 

4. Élaborer une séquence adéquate pour votre campagne courriel

 

Le but ultime de votre campagne courriel, peu importe l’offre, est probablement la conversion de votre contact. Qu’il participe à un webinaire, qu’il télécharge votre guide, bref, qu’il effectue l’action désirée. 

Pour vous aider à optimiser votre campagne courriel, il est avantageux de bien la planifier. Vous pouvez ainsi prévoir les actions qui seront déclenchées et les messages qui seront envoyés en fonction des actions de vos contacts. Par exemple, si votre contact n’ouvre pas votre premier courriel, il est recommandé d’envoyer un courriel de relance. 

Vous ne voulez pas surcharger la boîte courriel de vos contacts en envoyant plusieurs courriels, par contre, il faut tout de même offrir la possibilité aux contacts d’avoir une séquence de courriel qui leur convient. 

À la base de votre campagne courriel, le premier courriel à mettre en place, après le courriel initial est le courriel de relance. De manière générale, le courriel de relance est pratiquement identique à l’offre initiale, mais avec un objet différent. Ce courriel sera exclusivement envoyé aux contacts ayant reçu, mais pas ouvert, le premier courriel. 

Le but du courriel de relance est de piquer la curiosité du contact. Vous lui offrez la même offre, mais vous la présentez différemment. 

Le courriel de remerciement est également une instance à évaluer pour notre campagne courriel. Le but est simple, offrir un suivi clair des actions effectuées par le contact.

 

Exemples :

  • Après qu’un contact ait cliqué pour télécharger votre guide, vous pouvez envoyer un courriel de remerciement auquel sera joint le guide. 
  • Suite à une inscription à un webinaire, vous pouvez envoyer un courriel de remerciements dans lequel vous ajouterez aussi tous les détails de l’événement incluant le lien pour s’y joindre.

 

Personne à l'ordinateur qui modifie une campagne courriel

 

5. Tester, améliorer et adapter sa campagne courriel

Finalement, on ne peut pas faire une campagne courriel parfaite du premier coup. Il y a donc une notion d’adaptation qui doit être prise en compte rapidement. 

Dépendant de votre plateforme d’envoi, vous aurez accès à certaines statistiques. Assurez-vous d’en prendre compte, car elles vous seront très utiles pour vous aider à améliorer vos courriels. 

 

Exemples :

  • Est-ce que le courriel a été reçu par la majorité des contacts?
  • Quel est le taux de clic et le taux d’ouverture? 
  • Est-ce que le courriel a bien été envoyé?
  • Sur quelles plateformes a été consulté le courriel?

 

Voilà quelques questions d’une importance capitale qui vous permettront d’améliorer votre campagne courriel à chaque envoi. D’ailleurs, l’analyse de vos statistiques vous permettra de répondre à la majorité de ces questions. Une autre méthode est le test. Vous pouvez tester différents objets de courriels, différentes présentations de l’information et même différentes couleurs. Cela vous permettra de mieux cerner les goûts et besoins de votre cible et d’améliorer vos résultats.

Élaborer une campagne courriel en 2021 peut paraître facile à première vue, mais il y a tout plusieurs points à prendre en considération avec de cliquer sur envoyer! En espérant que ces quelques conseils vous soient utiles! Si vous avez des questions ou si vous aimeriez de l'accompagnement, n’hésitez pas à nous contacter chez Globalia!

Retour au blogue